Lecture numérique à télécharger gratuitement sur notre boutique
Destination Fantasy : notre collection numérique dédiée à la Fantasy
Anthologie, romans et recueil de nouvelles
Disponibles à petits prix en epub, mobi et pdf sur notre boutique
Lecture numérique à télécharger gratuitement sur notre boutique
Anthologie, romans et recueil de nouvelles
Disponibles en version papier
Destination Science-Fiction : notre collection numérique dédiée à la SF

David Chauvin

  • Présentation de David Chauvin pour l'anthologie "Malédiction"

    David Chauvin est né en 1979 à Avranches, mais échoue à Tours à la fin des années 80 d’où il n’est depuis jamais reparti.
    Lorsqu’il voit pour la première fois L’Histoire sans fin sur grand écran à l’âge de 4 ans, il se dit que contrairement au jeune Bastien, il n’aurait jamais quitté le monde de Fantasia pour revenir dans celui du quotidien.
    Individu rêveur, mais dur à la tâche, il suit de longues études d’histoire à l’université, tout en pratiquant les jeux de rôle de manière intensive, passion qui l’anime toujours.
    Ce n’est qu’en 2006 qu’il sort de la nuit spatiale du web pour se lancer dans l’écriture fantastique et commence à se manifester alors sous le pseudonyme de Napalm Dave, une sorte de gros monstre rouge aussi direct et ironique que la musique à laquelle ce pseudo fait allusion.
    Car les univers de David sont sombres, souvent gothiques, empreints d’anciennes croyances et hantés par des créatures malfaisantes et revanchardes envers l’espèce humaine.
    David a toujours au moins une bonne vingtaine de projets littéraires pharaoniques en cours et les quelques résultats encourageants qu’il a obtenus lors d’appels à textes ne risquent pas de le pousser à s’arrêter. Ses projets phares restent néanmoins des romans de fantasy sombres, et un recueil de nouvelles intitulé Contes d’Outre plan mettant en scène l’intrusion d’autres réalités dans celle communément admise : la nôtre.

  • [Anthologie] Malédiction

    La première anthologie de Mots & Légendes : "Malédiction" est à présent disponible en version papier et en version numérique !

    Retrouvez six autrices et neuf auteurs au travers de 368 pages d'imaginaire !

    La version papier est disponible sur Amazon pour 17,99 € ; la version numérique est disponible à 5,99 € sur la plupart des librairies numériques, notamment Amazon Kindle, 7switch, Kobo, iBookstore, Nolimstore et sur la boutique de Mots & Légendes.

    Au sommaire :


    Quinze nouvelles écrites par Akram, Jean-Pol Bertollo, Olivier Boile, Manon Bousquet, Philippe Goaz, Céline Ceron Gomez, David Chauvin, Grégory Covin, Nathael Hansen, Amria Jeanneret, Florent Lenhardt, Morgane Leproust, Siana, Guillaume Sibold, Macha Tanguy.

    Préface de Kevin Kiffer.

    Illustration de couverture de Pascal Vitte.
     
    Résumé du livre :

    Que ressent le maudit face à son destin cruel ?  Face à cette ombre qui le pourchasse et ruine inlassablement ses espoirs ? Au cours de son errance, inspire-t-il pitié ou dégout aux passants ? Sait-il lui-même qu’une force surnaturelle est à l’œuvre pour anéantir son bonheur ?
     
    Des steppes aux confins des forêts, d’un passé oublié à un présent bien tangible en passant par un futur cauchemardesque, les légendes s’écrivent, les mythes s’effritent et sont frappés du sceau noir. Quinze auteurs explorent le thème de la malédiction dans des récits rythmés par les incantations, les sentences vengeresses et les courroux divins.
     
    Qu’adviendra-t-il de leurs malheureux héros ? Succomberont-ils face au mauvais sort ? Trouveront-ils des mains secourables pour les aider et les libérer de leurs tourments ? Ou bien la lutte contre la déchéance est vaine et leur destin inéluctable ?

     

    N'hésitez pas venir discuter de l'anthologie avec nous sur notre forum !

  • Sommaire de la future anthologie Malédiction

    Toutes les réponses ayant été rédigées et envoyées, il est temps de dévoiler le sommaire de la future anthologie Malédiction. Cet ouvrage se composera de 15 textes : 12 nouvelles issues de l'AT de 2016 avec en complément 3 nouvelles issues du webzine Mots & Légendes numéro 2, paru en avril 2009.

    Dans l'état, on peut s'attendre à une anthologie d'environ 360 pages, mais cela peut changer avec les corrections, les présentations des auteurs et les différentes obligations de mise en page. L'objectif est d'obtenir une parution pour le mois de juin.

    Je profite de cet article pour remercier tous les participants à l'appel à textes : il y a eu beaucoup de retours aux réponses argumentées et dans l'ensemble ces retours ont été très positifs pour moi. Je note aussi que le tableau de bilan de l'AT a beaucoup plu aux différents participants et que c'est donc une idée à reprendre pour les futurs appels à textes.

     

    Encore merci à tous et je vous laisse avec le sommaire :)

     

    Textes retenus pour l'AT de 2016 :


    Eilwen Corbeau blanc de Macha Tanguy

    Epitaphe de Jean-Pol Bertollo

    L'appel du sang de Akram

    La montre de Nathael Hansen

    Le vrai visage de Céline Ceron Gomez

    Les Chasses-Mythes : l'ombre de la rose de Amria Jeanneret

    Les dangers de Samarilla de Guillaume Sibold

    Les oniriphages de Siana

    Les vases de Soissons de Olivier Boile

    Lorsque se consume la lune de l'Ourse de Manon Bousquet

    Mamui Ata de Grégory Covin

    Radi de Morgane Leproust



    Textes issus du webzine Mots & Légendes numéro 2 sur le thème Malédiction :

    Coa et Couacs de Philippe Goaz

    L'horloge indique minuit de Florent Lenhardt

    La complainte d'Emerata de David Chauvin

  • Interview de David Chauvin pour Mots & Légendes 9

    Cette interview de David Chauvin a été réalisée dans le cadre de la parution de sa nouvelle Aube Mortelle dans le webzine Mots & Légendes 9.

     
    Pourrais-tu te présenter en quelques mots à nos lecteurs ?
    Je suis David Chauvin (alias Napalm Dave), à 35 ans, je suis à présent un vieux de la vieille, bien que ma passion de créer ne soit pas prête de s'éteindre. Historien de formation, une vie quelque peu chaotique m'a amené à faire toute autre chose de mes journées, mais ça, ce n'est pas ce qui intéresse le lecteur : non, ce qui l'intéresse, c'est l'aspirant auteur que je suis une fois la journée finie et qu'une autre commence.
     
    Comment t'est venu le goût de l'écriture, à quel âge ?
    Je pense avoir toujours plus ou moins écrit et imaginé des histoires extraordinaires, et j'ai noirci des cahiers entiers de scénarios originaux de jeux de rôle. De fil en aiguille, l'écriture est venue comme une évidence : ce que j'imaginais pour plaire à un groupe restreint, je pouvais le mettre au profit d'un public beaucoup plus large. Concrètement, j'ai sauté le pas assez tardivement, en 2006, à 26 ans donc.
     
    Comment abordes-tu la création d'un texte ? Comment te vient l'inspiration ?
    J'ai un cerveau qui retient le moindre détail « sympathique » et fait parfois de drôles d'associations d'idées, donc, de fait, j'ai constamment des idées originales : c'est à la fois une bénédiction et une malédiction (puisque le temps me manque pour les concrétiser). Âme obscure oblige, j'ai un imaginaire quelque peu torturé : un détail architectural, un arbre étrange, un drôle de personnage croisé et l'aventure commence !
    Sinon, en ce qui concerne la créa, et bien, je suis un « académicien » dur à la tâche, méthodique et rigoureux. Je note bien mon idée de base, je crée les personnages, les situations, les ambiances… de la même manière qu'un scénariste de film ou de série, pas de place à l'impro, encore moins à l'à peu près, ce qui veut dire que je bosse lentement mais que je ne laisse rien passer.
     
    Peux-tu nous parler du processus d'écriture de la nouvelle Aube Mortelle ? Ce qu'elle représente pour toi ?
    Cette nouvelle fut publiée une première fois sur feu le site de « Traversées Oniriques », toutefois, la présente version est encore améliorée et expurgée de ses derniers défauts.
    À l'époque, le challenge consistait à écrire un texte sur le thème « une journée de guerre », je l'ai relevé au sens propre…^^
    J'avais déjà écrit un texte de SF pour le même site, intitulé le temps des poussières, c'est à partir de ces deux-là que j'ai développé l'univers de SF Enfers miniatures.
    Dans Aube Mortelle, je croise des éléments de technologie futuriste avec une ambiance « Seconde Guerre mondiale » : héros de propagande, combats aériens au canon, pilotes s'interpellant par radios interposées…
     
    Quel est ton endroit favori pour écrire ? As-tu des rituels ?
    Dans mon bureau, confortablement installé et dans ma bulle : je suis casanier et ne supporte pas le dérangement. De plus, écrire sans musique est pour moi une ineptie, ma préférence allant aux BO de films, mais aussi aux musiques « stimulantes » (le folklore celtique pour la fantasy, les musiques électro pour la SF, etc.). Je suis un « fossile vivant » qui n'aime guerre les nouvelles technologies : pour moi, rien ne vaut le cahier et les stylos de couleur, voire le papier parchemin fabrication maison et les stylets de calligraphie ! Avant de commencer un projet, je bricole souvent une page de couverture à l'aide d'images d'inspiration pour me motiver.
     
    As-tu un texte dont tu es particulièrement fier et que tu voudrais nous faire découvrir ?
    Ayant consacré l'essentiel des dernières années à développer des univers perso et à rassembler notes et documentation pour de futurs projets, Aube Mortelle est pour le moment mon texte le plus abouti et celui qui m'a encouragé à développer le monde futuriste et ultra-violent de Enfers Miniatures, vous la découvrirez donc avec le présent numéro.
     
    Quels sont tes auteurs favoris ? Influencent-ils tes écrits ?
    Je suis un grand admirateur de Serge Brussolo qui sait facilement créer un climax, une ambiance et un huis clos très réussi. Il est souvent à la limite entre surnaturel et polar et a une écriture nerveuse et efficace. Oui, il a influencé mon propre style, c'est indéniable. De plus, il est sans concession ni censure. Pour moi, c'est juste le meilleur !
     
    As-tu une anecdote à nous raconter sur ton parcours artistique ?
    Un exemple de ce que je disais sur l'inspiration qui, parfois, me surprend au moment le plus inattendu : un jour que je conduisais près d'une cour d'usine, j'ai aperçu, de loin, ce qui ressemblait à un géant courbé et revêtu d'une sorte de grand manteau en lambeaux, se dressant au milieu d'une décharge. En m'approchant, je constatai qu'il s'agissait en fait d'une excavatrice recouverte d'une vieille bâche et trônant au milieu de tas de palettes et de parpaings. Tilt ! J'avais une créature pour une histoire fantastique, j'ai noté l'idée dans un coin et j'ai développé l'idée d'une civilisation de géants vivant sur un monde funeste et pollué : une pierre de plus pour ma mythologie horrifique, « l'Outreplan » !
     
    Quels sont tes projets ?
    En dehors des différents univers et mythologies que je développe « en coulisse », je travaille d'arrache-pied sur un projet de roman court, fantastique intitulé Légende Noire. Il s'agit d'une libre adaptation d'une vieille légende beauceronne avec une écriture romancée et des éléments de surnaturel à la « sauce Napalm ». Récemment, mes recherches historiques sur cette légende ont bien progressé et je suis assez optimiste.
    Parallèlement, je développe un monde médiéval-fantastique « onirique » appelé Calydon : il s'agit d'un vaste projet récréatif mêlant petits textes, romans interactifs "dont vous êtes le héros", illustrations et modélisme. Un univers en apparence archi-classique mais qui réexploite et les clichés du conte de fées et de la Fantasy, donc plein de surprises !
     
    Est-ce que tu possèdes une page perso où l'on peut suivre ton actualité ?
    Pas de page Facebook (ça n'aurait pas de sens dans le sens où je n'ai rien à vendre) mais plusieurs blogs où l'on peut suivre mes progrès, mes travaux et mes impressions : 
    jabberworker.canalblog.com (blog geek et bordélique qui regroupe tous mes travaux et univers)
    comtedoutreplan.canalblog.com (consacré à la mythologie fantastique de l'Outreplan)
     
    Pour conclure, as-tu un dernier mot à ajouter ?
    Conseil aux lecteurs : l'écriture est une démarche solitaire et personnelle. Écrivez ce que vous aimez, ne cédez à aucune pression, mais surtout, vivez vos rêves !

     

     

  • Mots & Légendes numéro 9 : Science-Fiction dans tous ses états

    Le numéro 9 de Mots & Légendes sur le thème "Science-Fiction dans tous ses états" est enfin disponible au téléchargement. Vous pouvez le lire gratuitement en version PDFEPUB et MOBI.

    Ce webzine est également disponible sur l'application Fanzines.

    Au sommaire de ce numéro de 273 pages A4 :

    Une couverture de Pascal Vitte

    Douze nouvelles :
    Le dernier homme sur la terre de Jean-Marc Sire, illustré par Vay
    41 unités temporelles d'Anthony Boulanger, illustré par Mickael Martins
    Inua-b de Léa Silva, illustré par Mickael Martins
    30 jours avant la lumière de David Osmay, illustré par Crômm
    Le Bagne de Carralet de Claire Delorme, illustré par Crômm
    Tous les robots s'appellent Alex de Jean Bury, illustré par Celadone
    Un titre pour le collectionneur d'Alice Mazuay, illustré par Florence Fargier
    Legacy of a hundred wars de Dingyu Xiao, illustré par Deice
    Aube Mortelle de David Chauvin, illustré par Didier Normand
    Agonie sous ciel vert de Nicolas Villain, illustré par Mickael Martins
    La symbiose de Catherine Loiseau, illustré par Vaelyane
    00011001 de Grégory Covin, illustré par Aurore Payelle

    Un article :
    Science-fiction : quand les scientifiques réalisent les rêves des auteurs de Manon Bousquet

    Une interview :
    Rencontre avec Rodrigo Arramon, participant à l'appel à illustrations « Science-Fiction dans tous ses états »


    Nous vous souhaitons une bonne lecture !

  • Présentation de David Chauvin pour Mots & Légendes 2

    David Chauvin est né en 1979 à Avranches mais échoue à Tours à la fin des années 80 d’où il n’est depuis jamais reparti.
    Lorsqu’il voit pour la première fois « L’histoire sans fin » sur grand écran à l’âge de 4 ans, il se dit que contrairement au jeune Bastien, il n’aurait jamais quitté le monde Fantasia pour revenir dans celui du quotidien.
    Individu rêveur mais dur à la tâche, il suit de longues études d’histoire à l’université, tout en pratiquant les jeux de rôle de manière intensive, passion qui l’anime toujours.
    Ce n’est qu’en 2006 qu’il sort de la nuit spatiale du web pour se lancer dans l’écriture fantastique et commence à se manifester alors sous le pseudonyme de Napalm Dave, une sorte de gros monstre rouge aussi direct et ironique que la musique à laquelle ce pseudo fait allusion.
    Car les univers de David sont sombres, souvent gothiques, emprunts d’anciennes croyances et hantés par des créatures malfaisantes et revanchardes envers l’espèce humaine.
    David a toujours au moins une bonne vingtaine de projets littéraires pharaoniques en cours et les quelques résultats encourageants qu’il a obtenus lors d’appels à textes ne risquent pas de le pousser à s’arrêter. Ses projets phares restent néanmoins des romans de fantasy sombres, et un recueil de nouvelles intitulé « Contes d’Outre plan » mettant en scène l’intrusion d’autres réalités dans celle communément admise : la nôtre.

  • Chauvin David (auteur)

    Blog : http://calepinnoir.canalblog.com