Anthologie, romans et recueil de nouvelles
Disponibles à petits prix en epub, mobi et pdf sur notre boutique
Anthologie, romans et recueil de nouvelles
Disponibles en version papier
Lecture numérique à télécharger gratuitement sur notre boutique
Découvrez les deux premiers titres de nos collections numériques !
Lecture numérique à télécharger gratuitement sur notre boutique

[Epuisé] Mots & Légendes 5 : Révolution

Sondage : Quel texte avez-vous préféré dans ce Mots & Légendes ?

Les rois nous saoulaient de fumée
1 33.3%
Le prix des machinations
Pas de vote 0%
Hors les murs
1 33.3%
Les prix de la trahison
1 33.3%
Nombre de votants : 2
Vous ne pouvez pas participer à ce sondage réservé aux membres, veuillez vous connecter ou vous enregistrer.
06 Aoû 2011 17:00 - 05 Oct 2014 14:00 #1 par Kaliom Ludo


Le cinquième numéro de Mots & Légendes sur le thème de "Révolution" est téléchargeable en cliquant sur la couverture, vous trouverez au sommaire :

Une couverture de Yogh

4 nouvelles :
"Les rois nous saoulaient de fumée" de Gabriel Féraud, illustré par Yvan Villeneuve
"Le prix des machinations" de Guillaume Dalaudier, illustré par Virginie Jaydem
"Hors les murs" de Bashak, illustré par Gwenran
"Les prix de la trahison" de David Osmay, illustré par Didier Normand

+ 1 interview d'Anthony Boulanger


Nombre de téléchargements avant retrait des publications :
Mots & Légendes numéro 5 : Révolution
Lecture en ligne : 1582
Téléchargement du pdf : 1318

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

06 Aoû 2011 17:02 #2 par Kaliom Ludo
Un nouveau topic car l'ancien n'a malheureusement pas survécu. J'espère arriver à récupérer les différentes critiques qui avaient été postées :Elvys:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

08 Aoû 2011 18:01 #3 par Kaliom Ludo
Deux critiques, assez longues, pour ce numéro :

La première de Kith, critique que vous pouvez retrouver sur son blog : [url=http://letempsdestyrans.blogspot.com:o1ky8xxi]Le Temps des Tyrans[/url]

Bon, là, premier réflexe, c'est de voir combien la superbe couverture de Yogh flatte la rétine. C'est beau et détaillé, et donne immédiatement un ton sombre et profond à ce cinquième opus. De quoi mettre la pression sur les illustrateurs de chaque nouvelle mais, nous le verrons, les autres grands noms tiennent la comparaison.

Les rois nous saoulaient de fumée de Gabriel Féraud profite d'un superbe travail d'illustration (qui a dit comme toujours ?) d'Yvan Villeneuve. La nouvelle, humoristique, fonctionne bien même si l'idée de départ me semble plus forte que sa concrétisation, en particulier du côté de la chute, attendue. Pour une mise en bouche, c'est intéressant et le style suit. Surtout, le thème me semble traité de manière assez original vu que le début du texte laisse penser qu'on se dirige vers tout autre chose. Je dois dire que j'ai trouvé l'image de cette armée bloquée devant la porte hilarante, et la réaction du Seigneur dans la même veine.

Changement de ton sur le prix des machinations. L'illustration crayonnée de Virginie Jaydem est sombre comme l'introduction de la nouvelle signée Guillaume Dalaudier. Style fluide, l'auteur développe un personnage jeune qui veut rentrer dans le monde adulte trop vite. Quelque chose m'a tout de même fait tiquer : généralement l'ainé d'une famille royale est constamment associé au pouvoir car il est destiné, un jour, à régner à son tour. Ici, pour une simple marque, l'ainé est complètement laissé de côté, raillé, humilié, ce qui doit toucher au plus profond l'image et l'honneur de la famille. Aussi, le postulat de départ ne me semble pas fonctionner idéalement, ne pas se justifier, au point que j'ai attendu tout au long de la lecture qu'on m'apporte une réponse. Du coup le texte se construit sur un équilibre précaire mais fonctionne grâce à une progression bien menée et une conclusion ouverte qui marque le début d'une belle aventure et la prise de maturité du personnage principal.

Bashak signe un texte étrange et prenant avec Hors les murs : étrange car basé exclusivement sur la parole, le verbe, ce qui est assez rare quand on centre un texte sur les nains. Le texte est toutefois prenant par ses discours parfaitement menés et la construction par allers-retours. Le tout fonctionne très bien. Une bonne nouvelle, accompagnée d'une excellente illustration de Gwenran (ma préférée sur ce numéro 5).

Dans Les prix de la trahison, David Osmay développe un univers post-apo proche de celui de Richard Matheson dans Je suis une légende. Belle ambiance, belle progression aussi pour la nouvelle la plus rythmée, comme je les aime, de ce numéro.Si un détail m'a fait tiquer (la précision sur la Tour Eiffel construite pour célébrer le centenaire de la Révolution, alors qu'elle a plutôt été construite au cours de l'exposition universelle qui célébrait le centenaire, mais bon, je chipote) et qu'on peut regretter de ne pas avoir capitaliser sur la personnalité du vampire et son passé humain, le tout se tient franchement bien. Didier Normand soutient largement la comparaison avec ses petits camarades illustrateurs.

Le niveau est homogène pour ce cinquième opus, qui contrairement aux deux précédents numéros ne repose pas sur un ou deux textes très forts. De plus, il donne un point de vue assez surprenant sur la "Révolution" : elle vient essentiellement de la parole, de l'échange, des discussions comme préalable à tout bouleversement. C'est une surprise de voir que les quatre textes vont plus ou moins dans ce même sens, alors qu'il y a a priori de nombreuses façons d'aborder le thème.




La deuxième critique vient du blog Babybrarian

Ce webzine orienté SFFF nous propose dans son dernier numéro le thème de la révolution. Je suis tout à fait enchantée par sa qualité. Les illustrations sont somptueuses (il y a des cartes virtuelles disponible sur les sites, mais si jamais ils venaient à en vendre sur une convention je me laisserais évidemment tentée !), on trouve aussi une interview d’Anthony Boulanger, auteur que j’apprécie particulièrement pour l’avoir lu dans divers webzine. Et petit bonus : les présentations des illustrateurs et des auteurs sont originales, un vrai régal! Bref j'ai vraiment adoré cette lecture!

« Les rois nous saoulaient de fumée » de Gabriel Féraud, illustrateur Yvan Villeneuve

Un texte au style à la fois simple et travaillé qui m’a fait sourire d’un bout à l’autre et pour cause : ce n’est pas tous les jours que les Trolls de la porte du Mordoré se révoltent pour obtenir une mutuelle. Les clins d’œil (à Tolkien évidemment, mais pas que) présents tout au long de la nouvelle ajoutent un petit goût sympathique à cette lutte finale !


« Le prix des machinations » de Guillaume Dalaudier, Illustré par Virginie Jaydem
Cette nouvelle est dans un registre bien plus lourd que la précédente. Le fils du roi porte au front une cicatrice telle la marque infligée aux esclaves, ce qui lui vaut les plaisanteries cruelles de la cour. Mais cette fois, la blague dégénère et sa vie est en jeu : machination, traîtrise, la voie vers la révolution. Un texte bien mené!

« Hors les murs » de Bashak, Illustré par Gwenran

Ce texte est mon coup de cœur : l’auteur a su créer en quelques pages un univers fouillé et compréhensible, dans lequel on plonge avec bonheur. Le style est délicat et la thématique révolution reliée à la liberté m’a totalement séduite. Les allers retours entre le présent et le passé, le cheminement de la pensée du personnage : tout est parfaitement maîtrisé. J’ai hâte de lire la suite, l’auteur que je connaissais sous le pseudo d’Outchan’Yol, a apparemment tout un roman ou au moins d’autres nouvelles dans cet univers…

« Les prix de la trahison » de David Osmay, Illustré par Didier Normand

Cette nouvelle diffère des autres puisqu’elle s’inscrit dans un registre plutôt SF, dans un monde où les vampires ont pris le pouvoir. On suit un lieutenant bien décidé à exterminer ces derniers. Entre rencontres inattendues et trahisons prévisibles, le texte est agréable à lire, rythmé et surprenant.


Je conseille la lecture de ce magazine aux amateurs du genre et à tous ceux qui manquent de temps...
Allez-quoi, quelques jolies nouvelles sur le pouce à la pause de midi?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

03 Fév 2012 23:01 #4 par kira
Je poursuis mes lectures :elfe:D
Coup de cœur pour la première nouvelle de ce recueil, pour l'humour, l'angle de narration choisie et la fin. Un coup de frais sur Tolkien !
J'ai bien aimé la seconde en dépit du fait que j'ai trouvé l'histoire un poil trop compliquée pour une nouvelle. En gros, l'histoire commence vraiment au moment où la nouvelle se termine... et j'aurais bien aimé savoir la suite !
La troisième donne davantage dans l'exercice de style, au demeurant très réussi.
Enfin la quatrième est centrée sur l'action, ce qui clôt le numéro en beauté.

Quatre textes très différents, donc, tant par l'angle choisi que par le style, mais d'un très bon niveau général.
Bravo à tous les auteurs :fleurs:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

06 Fév 2012 13:04 #5 par Kaliom Ludo
Merci beaucoup pour ce retour :fleurs:

Je suis ravi que M&L continue à te plaire :fandre:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

04 Sep 2014 10:54 #6 par Kaliom Ludo
Comme mentionné sur cet article ce numéro de Mots & Légendes sera retiré d'ici un mois des téléchargements, n'hésitez pas à en profiter une dernière fois :bonnesoeur!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

01 Oct 2014 09:39 #7 par Kaliom Ludo
Il reste encore 3 jours pour télécharger gratuitement Mots & Légendes numéro 5 "Révolution", n'hésitez pas à en profiter une dernière fois ! :;)2:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.215 secondes
Propulsé par Kunena