Destination Fantasy : notre collection numérique dédiée à la Fantasy
Lecture numérique à télécharger gratuitement sur notre boutique
Lecture numérique à télécharger gratuitement sur notre boutique
Anthologie, romans et recueil de nouvelles
Disponibles à petits prix en epub, mobi et pdf sur notre boutique
Anthologie, romans et recueil de nouvelles
Disponibles en version papier
Destination Science-Fiction : notre collection numérique dédiée à la SF

Pseudonyme

02 Mar 2017 19:17 #11 par Catherine Robert
De Justine Niogret, je n'ai lu que Chien du heaume, beaucoup aimé. Je me rappelle un truc que Stephen King expliquait dans une de ses postfaces (ou préfaces) après son deuxième roman d'horreur, il avait proposé un troisième dans le même genre et son agent (ou quelqu'un d'autre, sais plus trop) lui avait dit qu'il allait être catalogué écrivain d'horreur, avec un sous-entendu péjoratif sur ce genre-là et un autre plus discret encore sur le fait qu'il lui serait difficile d'en sortir.
A mon niveau, je ne peux pas dire si ça a une influence quelconque sur les lecteurs, je suis bien trop débutante, et toute petite autrice, mais je suppose que je dois être cataloguée comme autrice trash et que ça rebute peut-être certains lecteurs. Mais bon, comme je suis têtue à ce niveau, je continue à tenter ma chance avec le même pseudo dans les trois genres où j'écris en priorité.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

02 Mar 2017 20:14 #12 par Véro-Lyse
J'avais lu de mon côté (je ne retrouve plus mes sources) que si l'auteur change trop de genre, il risquait de perdre son premier lectorat, qui ne suivrait pas forcément. Personnellement, j'ai commencé sur une romance et tout ce que je fais depuis c'est plus du tout ça. Donc, on verra bien, mais je ne changerai pas mon pseudo en fonction de mes écrits (en tout cas, pas pour le moment).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

06 Mar 2017 14:43 #13 par Kaliom Ludo
J'ai un peu l'impression qu'à terme un pseudo, c'est un peu comme une marque. Du coup, c'est probablement plus facile pour communiquer qu'un même pseudo écrive toujours dans le même genre. C'est sans doute un raccourci marketing et l'incitation à changer de pseudo, quand on fait quelque chose de différent, une méthode pour qu'un amateur d'un genre ne soit pas déçu d'un auteur qui a écrit dans un autre.
Par exemple, je suis habitué à chercher chez Stephen King de l'horreur et j'imagine que je serais déçu si, en achetant son prochain roman, je tombais sur une histoire pour enfant du type bisounours. (même si je n'ai rien contre les bisounours, mais je me demanderais ce qu'il a fumé)
J'aime pas trop le raisonnement, même si je le comprends d'un point de vue purement publicitaire.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

13 Jan 2018 12:57 - 13 Jan 2018 12:58 #14 par Enferz
Salut a tous, ici le Fossoyeur de Sujets !

Je pense, perso. que j'éprouverais une grande fierté à voir mon vrai nom sur la couverture d'un livre. Je n'ai jamais été édité et je n'ai été mentionné que dans les remerciements du recueil d'un ami que j'ai aidé. ( www.editions-bozdodor.com/boutique/#!/Fr...offset=0&sort=normal )
-> Je pense n'avoir jamais éprouvé autant de fierté qu'en voyant mon nom en noir/blanc dans ce bouquin.

C'est interessant de voir les differents rapports à la "célébrité" que l'on peut trouver chez les auteurs. Je vois beaucoup de reserve d'humilité et de pudeur. Perso, je pense que le besoin de briller me ferait garder mon vrai nom... :Elvys:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

13 Jan 2018 14:22 #15 par Véro-Lyse
ça viendra sûrement de voir ton nom sur un livre.
Il commence à y avoir du monde chez Boz, je ne l'ai pas encore lu. C'est celui qui a été retravaillé ou je suis à côté de la plaque ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

13 Jan 2018 14:33 #16 par Enferz
@ Véro : en effet, il a été retravaillé avant sa sortie papier. :;)2:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

15 Jan 2018 14:14 - 15 Jan 2018 14:15 #17 par Oliv

Enferz écrit: C'est interessant de voir les differents rapports à la "célébrité" que l'on peut trouver chez les auteurs. Je vois beaucoup de reserve d'humilité et de pudeur. Perso, je pense que le besoin de briller me ferait garder mon vrai nom... :Elvys:


Je ne pense pas que le choix de garder son vrai nom ou d'utiliser un pseudo soit lié à un rapport à la "célébrité" ou à une histoire de pudeur... Mais que ce choix donne une indication sur notre rapport à l'écriture, sur la place que celle-ci a dans notre vie, oui, sans doute.

En ce qui me concerne je n'ai jamais eu la tentation d'utiliser un pseudo. Je comprends bien l'idée de dissocier ses activités d'auteur de la "vraie vie" (boulot, famille, etc.) sauf qu'en l'occurrence j'ai toujours considéré que l'écrivain était "le vrai moi", il n'y a donc aucune raison de changer d'identité pour écrire. Je me trompe peut-être, mais il me semble qu'au bout du compte mes lecteurs me connaissent bien mieux que la plupart des gens qui me côtoient sans me lire... A la limite, s'il me fallait utiliser un pseudo, ce serait plutôt pour le personnage que les gens peuvent croiser au quotidien et non pour l'auteur !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.126 secondes
Propulsé par Kunena