Destination Fantasy : notre collection numérique dédiée à la Fantasy
Anthologie, romans et recueil de nouvelles
Disponibles en version papier
Lecture numérique à télécharger gratuitement sur notre boutique
Anthologie, romans et recueil de nouvelles
Disponibles à petits prix en epub, mobi et pdf sur notre boutique
Lecture numérique à télécharger gratuitement sur notre boutique
Destination Science-Fiction : notre collection numérique dédiée à la SF

Lettre à l’Humanité de Florent Lenhardt

08 Aoû 2018 10:46 #11 par clone
C'est marrant, j'ai eu plusieurs fois ce retour vis-à-vis de ce texte, "je ne connaissais pas cette Horloge", du coup je me dis qu'à défaut d'être la meilleure nouvelle du recueil, elle aura au moins apporté un peu de gloom and doom aux lecteurs. Mission accomplie, j'imagine ! :p

J'ai trop hâte de parler potentiel hiver nucléaire aux lecteurs de Pax, hihi.

"Le fou croit vivre éternellement en fuyant les conflits, mais le Temps ne lui accordera aucune clémence dusse le fer l'épargner." Un vieux sage borgne.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

09 Aoû 2018 08:25 #12 par Kaliom Ludo
Je me souviens avoir d'ailleurs pas mal appris sur les conséquences "secondaires" d'une guerre nucléaire en lisant les anciennes versions de ton roman.

C'était clairement pas mon domaine, et je trouvais très instructif de voir qu'en fait la destruction n'aurait pas lieu sous l'effet d'une explosion, mais plutôt du nuage de poussière :Elvys:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

09 Aoû 2018 10:02 #13 par clone
L(es)'explosion(s) fait quand même beaucoup de dégâts, hein ^^ Mais dans mes recherches j'avais été surpris par les effets en cascades d'un hiver nucléaire même "localisé", sans avoir à imaginer un hiver nucléaire global. Rien que pour parler de ça, ça vaut le coup de m'accrocher et de publier les derniers tomes :)

"Le fou croit vivre éternellement en fuyant les conflits, mais le Temps ne lui accordera aucune clémence dusse le fer l'épargner." Un vieux sage borgne.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

11 Aoû 2018 12:09 #14 par Kaliom Ludo
Je t'encourage à t'accrocher jusqu'au bout ! J'avais énormément appris en lisant ton roman et aussi beaucoup réfléchi... et le contexte est toujours, à mon sens, d'actualité. Ne serait-ce qu'avec toutes les questions identitaires de l'Europe !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

29 Aoû 2018 11:51 #15 par Jeb
Je découvre dans le Diplo de ce mois qu'en 57, Mao s'opposait à l'URSS sur la politique nucléaire. Pour Mao, le déclenchement d'une guerre nucléaire n'était pas si grave, même si la moitié de la population du monde était tuée, parce que ça éradiquerait totalement le capitalisme tout en laissant survivre les pays communistes. Dans un monde enfin totalement socialiste, il suffirait d'attendre une génération pour les morts soient comblées. On a quand même échappé au pire...

Mais pour combien de temps ? Et au-delà des tensions internationales, mieux vaut ne pas trop se pencher sur les conséquences de la privatisation, de la destruction des filières de formation, de l'épuisement des pièces détachées et autres joyeusetés (capitalistes, pour le coup) du nucléaire civil si on veut dormir tranquille...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

29 Aoû 2018 16:26 #16 par clone
Il y a eu plusieurs moments comme ça durant la guerre froide où on n'est pas passé loin. Parfois la chance ou la lucidité d'une seule personne a fait la différence. C'est flippant mais en même temps réconfortant : malgré toutes ces occasions manquées de peu, nous sommes toujours là.

Oui, j'essaye de positiver de temps en temps :hourra: (haha, et je dis ça sur le sujet "Lettre à l'Humanité"...)

La question du danger du nucléaire civil est effectivement pertinente, entre ça et la vétusté de certaines centrales (Coucou Fessenheim !), il y a de quoi avoir quelques sueurs froides. Et quand on voit qu'on a arrêté récemment une fabrique d'hydroliennes pourtant toute neuve, le (lobbby du) nucléaire a de beaux jours devant lui.

Mince, vite, positivisme, euh..... :baillon:

"Le fou croit vivre éternellement en fuyant les conflits, mais le Temps ne lui accordera aucune clémence dusse le fer l'épargner." Un vieux sage borgne.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

31 Aoû 2018 10:54 #17 par Kaliom Ludo
J'aime l'idée qu'on a souvent évité le pire grâce à un peu de lucidité, j'avais vu un article sur un soldat russe qui avait justement évité le pire. Faut que je voie si j'ai pas mis l'article de côté.

Après, je me dis aussi souvent que c'est un peu la loterie pour deviner ce qui viendra à bout de l'humanité, entre les guerres, le nucléaire, les IA, la famine, le manque de ressource, les ET et les zombies, j'ai du mal à deviner... Le contexte actuel n'aide pas au positivisme :(

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

31 Aoû 2018 11:25 #18 par Jeb
J'habite à Boulogne-Billancourt, donc à mon avis, ce sera les zombis. À Boulogne, la population, c'est déjà des zombis ! Il est vrai que ce n'est plus une ville, c'est un gros centre commercial...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

31 Aoû 2018 11:28 #19 par clone

Jeb écrit: c'est un gros centre commercial...


Oui donc 100% sûr ce sera des zombies ! :D

"Le fou croit vivre éternellement en fuyant les conflits, mais le Temps ne lui accordera aucune clémence dusse le fer l'épargner." Un vieux sage borgne.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

31 Aoû 2018 11:32 #20 par Kaliom Ludo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.142 secondes
Propulsé par Kunena