Anthologie, romans et recueil de nouvelles
Disponibles à petits prix en epub, mobi et pdf sur notre boutique
Destination Science-Fiction : notre collection numérique dédiée à la SF
Lecture numérique à télécharger gratuitement sur notre boutique
Anthologie, romans et recueil de nouvelles
Disponibles en version papier
Destination Fantasy : notre collection numérique dédiée à la Fantasy
Lecture numérique à télécharger gratuitement sur notre boutique

Contes de l'homme-cauchemar (S. Lamur)

11 Avr 2015 22:16 #1 par Jeb
De temps en temps, malgré le boulot, les obligations personnelles et, soyons francs, l'écriture, il m'arrive de terminer un bouquin pris plus ou moins au hasard dans mes piles en retard, lesquelles constituent désormais une forteresse avec trois donjons, deux sorties latérales, un contrefort en étoile et une douve (dans laquelle je crois avoir aperçu un aileron la semaine dernière). Cette semaine, ce furent les Contes de l'homme-cauchemar de Sylvain Lamur (chez Otherlands), qui nous avait déjà expliqué de façon convaincante Le sens de la vie chez House Made of Dawn. Je fréquente depuis longtemps la petite édition hors circuit désormais, et je sais qu'on y trouve de temps en temps des perles qui n'ont rien à envier aux meilleurs livres des maisons d'édition traditionnelle : je place la découverte d'Anthony Boulanger (ah non de non, ce Serpentaire !) au même niveau que celle de Justine Niogret (ah non de non, cet Aspic !), celle du vent glacial de Nicolas Villain au même niveau que celle du Niourk de Wul... Bref, riches sont les terres de la SFFF, et on y trouve de grands conteurs sous tous les déguisements (même dans l'auto-édition, d'ailleurs : vous avez tous lu La tentation , j'espère ?)

Aujourd'hui, Sylvain Lamur, donc, avec ces contes à la Marcel Aymé : des personnages qui ne semblent rien avoir de spécial, parfois même fadasses (encore que leur stoïcisme soit souvent des plus inattendu), des mondes banals de tous les jours, votre appartement tout ce qu'il y a de classique... seulement voilà, il y a soudain du biscornu, du bizarre, de l'étrange poétique ou inquiétant, dans des proportions variées qui vont du simple inattendu aux plus vertigineux premiers contacts intergalactiques – premiers contacts qui se font d'ailleurs par l'intermédiaire de cartes postales (« Ta mémé qui t'embrasse », signent les ambassadeurs d'une lointaine planète) ou de matchs d'un sport incompréhensible dont il faudra bien faire attention aux canines du ballon.
Il y a parfois des sujets graves, pas toujours, mais toujours cette écriture aérée, claire, personnelle, pleine de fines notations psychologiques (telle femme à la personnalité flamboyante parvient à faire passer ses copines pour des étrangères, nous dit-on, alors que c'est elle qui vient d'arriver) et dont le ton est authentiquement personnel.
Et pourtant Sylvain, s'il a trouvé une voix personnelle, sait s'adapter à son sujet, puisqu'il ne nous parle pas de la guitare basse d'un musicien qui redéfinit le concept d'intermittent de la même façon qu'il fait parler une vieille Noire du Sud (pas ma nouvelle préférée, mais tellement juste dans le ton que j'en suis resté pantois). Les sujets sont extrêmement variés, et rarement déjà vus.

Et tout ça est extrêmement frais dans la SFFF contemporaine : ce n'est ni du fantastique à la mode, qu'il soit pour adolescentes ou underground, ni l'horreur glauque qui cherche par écrit le choc du torture porn cinématographique, ni la course désespérée derrière le twist inédit : c'est fin, simple d'apparence et pourtant élégant, sans afféteries et pourtant intelligent, en demi-teintes, un peu mélancolique, d'une imagination inépuisable.
Lisez-le, sérieusement ! Et, comme diraient les plénipotentiaires extraterrestres, « je t'appelle dès mon retour de vacances. »

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

13 Avr 2015 15:18 #2 par Kaliom Ludo
Je n'ai pas encore eu l'occasion de lire Sylvain Lamur, mais ton topic me donne envie de le découvrir. Je vais le mettre dans la liste des auteurs à découvrir, une fois que j'aurais avancé sur ma pile de livres à lire. :fandre:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

13 Avr 2015 15:24 #3 par Jeb
Oui, ça s'accumule à une vitesse, hein ? Mais je recommande vraiment ce recueil, qui est d'un très bon niveau !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

14 Avr 2015 14:47 #4 par Kaliom Ludo
Oui, ça s'accumule vite et, avec les précommandes, y a même de la lecture avant d'avoir reçu les livres :elfe:D

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

18 Juil 2015 09:46 #5 par Zolg
Je suis tombé sur cette critique le mois dernier... et j'ai fini par m'inscrire sur le forum pour y répondre (faut dire, c'est la seule que j'aie trouvé... !). Fiou ! Je crois qu'à peu près tout ce que je rêvais que l'on dise sur le livre a été dit. Sans parler de la comparaison avec Marcel Aymé, en bonus. Ça fait très plaisir de tomber sur un lecteur (déjà)... mais un pour qui les textes font mouche, waouw ! Ravi de vous avoir convaincu, donc, et merci donc pour cette critique élogieuse !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

18 Juil 2015 10:39 #6 par Jeb
Cher Sylvain, bienvenue - et c'est un plaisir de vous lire. Merci d'avoir pris la peine de vous inscrire pour ce message. J'en profite pour en rajouter une couche. Il y a des livres qu'on aime beaucoup et dont on ne regrette pas d'avoir dit du bien, mais qui disparaissent ensuite lentement au fond de la mémoire, et d'autres qui ont assez d'impact pour qu'on y repense régulièrement en se promettant de les relire vite. Pour moi, ces derniers mois, entrent dans cette catégorie le Mordred et le Coeur de rouille de Justine Niogret, le Zugzwang d'Anthony Boulanger, le Vent glacial de Nicolas Villain, le Même pas mort de Jean-Philippe Jaworski, et les Contes de l'homme-cauchemar - quelques autres encore, juste une poignée dans la masse de ce que j'ai avalé dans l'année. Je réitère mes recommandations : à lire absolument. Je suis d'ailleurs mes propres conseils, puisque je viens de commander la toute nouvelle anthologie de Rivière Blanche rien que parce que vous y êtes !

www.riviereblanche.com/dimmerveilleux.htm

J'espère que nous aurons l'occasion de vous voir de temps en temps ici, ne serait-ce que pour savoir ce que vous publiez : c'est parfois difficile de se tenir au courant des sorties un peu dispersées de la petite maison d'édition.

PS : Une critique seulement ? C'est désolant. Et pendant ce temps, on trouve les mêmes monceaux de machins interchangeables sur cahier des charges sur tous les sites Internet et dans toutes les devantures...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

18 Juil 2015 15:29 #7 par Zolg
N'en jetez plus ! Je vous renouvelle mes remerciements, d'autant que les noms cités me font tourner la tête...
En ce qui concerne le forum, je ferai de mon mieux, mais je ne promets rien ; j'ai déjà essayé de m'inscrire à plusieurs forums (sur Cocyclics, Studio Babel, et quelques autres) et je n'ai hélas jamais vraiment chopé le truc : je me perds dans les sujets, l'ordre des réponses, qui parfois se lisent de bas en haut et d'autres fois de haut en bas, sans parler des messages intercalés, des reprises, etc... ceci étant, je garde un œil sur le site en général !
Pour les critiques, oui, je le regrette ! Mais bon, je me dis qu'il faut bien satisfaire le chaland. Un ami libraire m'a dit que 80% des clients qui venaient lui demander conseil cherchaient soit du post-néo-pseudo GoT soit du post-néo-pseudo 50 shades...). C'est comme ça. Je lui ai dit de me prévenir le jour où quelqu'un viendra lui demander du post-néo-pseudo Lamur !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

18 Juil 2015 15:47 #8 par Zolg
Pour le Dimension Merveilleux scientifique, j'attends encore mon exemplaire, mais en effet, il promet d'être un superbe ouvrage ! J'y ai deux nouvelles dedans, et elles sont d'ailleurs plutôt dans le ton des Contes de l'homme-cauchemar, chacune dans son style. Les écrire a été un plaisir, mais surtout, découvrir tous les ouvrages de référence (Théo Varlet, Rosny L'aîné, Maurice Renard, Armand Audoy....) pour trouver les idées a été une vraie aventure ! Je vous souhaite que quelques-uns d'entre eux (je recommande en premier lieu Maurice Renard !) viendront renforcer l'un des donjons de la citadelle imprenable de votre PaL !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

20 Juil 2015 13:55 #9 par Kaliom Ludo
Bienvenue sur le forum ! :biere:

Cela fait plaisir de voir que le commentaire de Jeb vous a touché et j'espère comme lui que vous passerez de temps en temps sur le forum pour nous parler de votre actualité. Mais en même temps, pour avoir essayé sur de nombreux forums, je sais que ce n'est pas toujours facile de s'y repérer et de trouver sa place... J'ai abandonné l'espoir de suivre Cocyclics tant il y avait d'activités entre deux de mes connexions :elfe:D

Je ne connaissais pas Dimension Merveilleux Scientifique, mais la couverture est superbe et je vais voir pour faire un petit article sur le site demain. ;)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

20 Juil 2015 14:01 #10 par Jeb
Rosny-l'Aîné, je connais, mais c'est le seul dans la liste. Il faudra que je me penche sur la question. Notre éditeur commun Otherlands nous permet de nous plonger comme ça dans de délicieuses vieilleries grâce à sa série Tales from the past. On est rarement surpris par les thèmes, mais c'est aussi agréable qu'une exploration archéologique - et il y a souvent du style !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.201 secondes
Propulsé par Kunena