Destination Fantasy : notre collection numérique dédiée à la Fantasy

Les dernières lectures

17 Avr 2014 12:20 #51 par madz
Quelqu'un aurait-il déjà lu la série "Rigante" de David Gemmell?
C'est sympa? :)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

18 Aoû 2014 14:07 #52 par kith
Lu les soldats de la mer d'Yves et Ada Remy

Synopsis :

Il existe un monde, à l'envers du nôtre, qui en est l'exacte réplique. Mais deux lunes brillent dans son ciel et ses villes portent des noms différents. 17 récits racontent l'histoire de ce monde dominé par la grande Fédération de Laërne qui associe dans un même destin les villes souveraines de Laërne, Lauterbronn, Ozmüde, Torre Bianca, Libemoth, Durango et Dona Real.
Les héros sont des soldats fédérés et tous, dragons, hussards, chevau-légers ou grenadiers, se trouvent confrontés à l'une de ces étrangetés si curieusement courantes dans ce monde.
On y croise des fantômes, des vampires, des zombies, des humanoïdes et même son propre double...
On traverse des forêts pétrifiées, des lacs sans fond, on débarque sur des îles ensorcelées, on attaque des forts hantés.
C'est au cours du dernier récit que le lieutenant Volta découvrira pourquoi ce monde est le jouet des forces nocturnes. Et quel maître du destin tantôt favorise les armes de la Fédération, tantôt brise son impérialisme.


L'histoire de ces diverses fédérations est excellente si l'on aime le fantastique et l'histoire. Il faut aimer les petites anecdotes et les petites histoires qui font la grande. Mais on est entrainé dans ce monde bloqué au temps de Napoléon et l'ensemble forme un recueil très cohérent.
De plus, la plume des deux auteurs est très incisive, à un ou deux cas près, elle aborde à merveille différents genres (textes sur les zombies, les vampires, de guerre etc...).

Une lecture que je conseille pour les amateurs du genre Fantastique d'abord.

Plongez dans l'Antiquité et découvrez Entre la Louve et l'Olympe

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

19 Aoû 2014 20:53 #53 par Nicolas Villain
Ca donne envie en tout cas. Beaucoup de livres à livre en ce moment mais je retiens qu'il y a une référence intéressante sur le forum. Merci.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

18 Oct 2014 15:54 #54 par kith
Lasser, détective des Dieux de P. Ward et S. Miller

1935, Le Caire. Jean-Philippe Lasser, détective privé de seconde zone, hante le bar de l’hôtel où il a posé ses valises et ses bureaux, en attendant le coup qui rapportera gros. Pour le moment, il ne décroche que des petites affaires, celles que tous ses confrères ont refusées…

La dernière en date pourrait bien changer la donne : la déesse Isis en personne vient lui demander de retrouver le très convoité manuscrit de Thot. Or, si l’opportunité peut le rendre plein aux as, elle peut aussi le laisser sur le carreau. Malgré ses réticences, il n’est pas en mesure de refuser : dans cette Égypte pharaonique où les Dieux marchent parmi les hommes, quand les premiers ordonnent, les seconds obéissent.

Délaissant son précieux seize ans d’âge, il se lance dans une succession d’enquêtes rocambolesques qui le verra peut-être devenir le seul, l’unique, détective des dieux !


Une très bonne surprise avec un roman drôle, des personnages attachants et un univers parfois surprenant dans un univers où les anciens dieux sont restés parmi nous et marchent parmi les hommes.Le tout est saupoudré d'un aspect polar décontracté, à la Marlowe, qui a un réel charme avec son héros loser.

Le récit se découpe en plusieurs petites enquêtes qui s'enchainent, toujours dans le même univers et avec des personnages récurrents. Cela donne une grande cohérence à l'ensemble et offre une vraie lecture détente - à peine une enquête est terminée que l'autre démarre sans temps morts.

On a qu'une envie une fois la dernière enquête résolue : repartir vers de nouvelles aventures avec toute l'équipe, ce qui tombe bien puisque deux autres tomes suivent. Un excellent divertissement, une vraie lecture détente.

Plongez dans l'Antiquité et découvrez Entre la Louve et l'Olympe

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

23 Jan 2015 09:07 #55 par kith
Un Eclat de Givre d'Estelle Faye

Résumé (editeur) :
Un siècle après l’Apocalypse. La Terre est un désert stérile, où seules quelques capitales ont survécu. Dont Paris.

Paris devenue ville-monstre, surpeuplée, foisonnante, étouffante, étrange et fantasmagorique. Ville-labyrinthe où de nouvelles Cours des Miracles côtoient les immeubles de l’Ancien Monde. Ville-sortilège où des hybrides sirènes nagent dans la piscine Molitor, où les jardins dénaturés dévorent parfois le promeneur imprudent et où, par les étés de canicule, résonne le chant des grillons morts. Là vit Chet, vingt-trois ans. Chet chante du jazz dans les caves, enquille les histoires d’amour foireuses, et les jobs plus ou moins légaux, pour boucler des fins de mois difficiles.

Aussi, quand un beau gosse aux yeux fauves lui propose une mission bien payée, il accepte sans trop de difficultés. Sans se douter que cette quête va l’entraîner plus loin qu’il n’est jamais allé, et lier son sort à celui de la ville, bien plus qu’il ne l’aurait cru.


Première lecture d'un ouvrage d'Estelle Faye et j'ai été emporté par la plume de l'auteur, qui décrit les ambiances avec talent. Le Paris post-apo Fantasyiste de ce roman est sublimé par les détails, les petites touches qui en font un endroit unique, vivant, survivant devrai-je dire.

Ce personnage à part entière n'éclipse pas ceux fait de chair et de sang. Chet est un héros complexe, touchant, dont on comprend bien les problèmes. La galerie de secondaires est bien croqué. On suit l'aventure dans la tension, à la découverte d'environnements hors norme (chapeau à l'Enfer et au Notre Dame gitan).

En fait, tout m'a emporté malgré les ficelles scénaristiques jusqu'à une fin rapide que j'ai trouvé frustrante. La conclusion est rapidement amenée, mais j'aurai aimé qu'Estelle Faye précipite moins les choses, à l'image du reste du roman. J'aurai aimé aussi savoir ce qui se passait après...

Reste un formidable plaisir de lecture qui va sans doute me pousser à découvrir ses autres écrits.

Plongez dans l'Antiquité et découvrez Entre la Louve et l'Olympe

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

04 Aoû 2015 16:46 #56 par kith
Fantomas suivi de Juve contre Fantomas (Souvestre et Allain)

Petit crochet par ce classique que je découvre après avoir vu un super reportage d'Arte sur les nombreuses vies de Fantomas. Bien entendu, j'ai vu les films avec Jean Marais et Louis de Funès, mais autant dire qu'il n'y a pas toujours un grand rapport entre les romans et ces films...

La genèse du maître du crime, sujet de la première histoire, surprend encore par ses idées et son rythme trépidant. Après un démarrage "champêtre", l'enquête remonte à Paris et se lance à bon rythme. On découvre Juve, sa sagacité, son obsession quasi-maladive et tous les personnages qui vont ensuite graviter dans l'univers. L'audace du criminel, les plans, les déguisements, les surprises vont crescendo, et on sent encore peu le tirage à la ligne propre aux feuilletons de l'époque. Une très belle surprise.
Un peu remise en cause par sa suite directe, qui reprend là où le récit nous laissait, et qui se sent obligé de tirer à la ligne avec une lourdeur agaçante. On ne comprend pas toujours les motivations de certains personnages qui ne semblent conduits que par l'envie des scénaristes de changer l'orientation de l'intrigue. Il faut attendre les cent dernières pages et son rythme retrouvé pour s'emballer jusqu'à la poursuite finale, grand moment que ne renierait pas les films cités plus haut, et qui se termine sur un clffhanger excellent.

Le gros plus aussi, c'est la plongée dans cette France des années 1900, des palaces aux obscurs troquets de la ville de Paris, du fin fond du Limousin (!?) aux aventures des trains Paris-Lyon, on apprend de choses, découvre un jargon, bref, la plongée est très intéressante et sauve notamment la deuxième histoire de l'ennui.

Bon, ça donne envie de créer des génies du crime aussi machiavéliques que le génial Fantomas, tout ça !

Plongez dans l'Antiquité et découvrez Entre la Louve et l'Olympe

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

05 Aoû 2015 15:06 #57 par Kaliom Ludo
Je n'ai pas lu les ouvrages, j'ai comme tout le monde la connaissance des films avec Louis de Funès, mais le personnage de Fantomas m'a marqué. Il avait un côté super méchant/James Bond qui me plaisait vraiment beaucoup. Je regrette qu'on ait pas eu de nouvelles adaptations. Avec nos moyens actuels, il y aurait matière à faire de bonne chose... et ça serait au moins un reboot justifié.

On découvre Juve, sa sagacité, son obsession quasi-maladive

Est-ce que du coup dans le roman Juve est plus perspicace, plus sérieux que dans les films ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

05 Aoû 2015 16:06 - 05 Aoû 2015 16:17 #58 par kith

Kaliom L. écrit: Je regrette qu'on ait pas eu de nouvelles adaptations. Avec nos moyens actuels, il y aurait matière à faire de bonne chose... et ça serait au moins un reboot justifié.


Le projet a longtemps existé avec V. Cassel réalisé par Christophe Gans, mais c'est cuit, il semblerait...le réalisateur s'orienterait plutôt sur un film live de Bob Morane (ou Galaxy Railways/Galaxy Express 999..ou Nemo...bref il a plein de projets mais plus celui là). De toute façon, les droits appartiennent maintenant à un grand producteur français, donc ce n'est qu'une question de temps avant que ça sorte des cartons.

Est-ce que du coup dans le roman Juve est plus perspicace, plus sérieux que dans les films ?


Les deux personnages sont très éloignés. Juve dans les films est taillé pour De Funès. Là c'est le seul cerveau à la hauteur du génie du crime, le seul apte à déjouer (parfois) ses plans machiavéliques. Mais son obsession a aussi des mauvais côtés : on se demanda parfois s'il ne le fantasme pas Fantomas et est le seul, à la Sureté, à croire en son existence jusqu'à la fin de Juve contre Fantomas. L'intrigue de cette histoire est d'ailleurs intéressante car elle montre la relation presque de super-héros/super-méchant entre les deux : tout en commettant ses crimes, Fantomas fait tout pour se venger de Juve qui a contrecarré une partie de ses plans dans la première partie... le dernier chapitre, intitulé "la vengeance de Fantomas" est à ce titre un modèle de duel intense entre deux ennemis mortels.

Plongez dans l'Antiquité et découvrez Entre la Louve et l'Olympe

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

07 Aoû 2015 14:13 #59 par Kaliom Ludo
Ton retour me donne sacrément envie de me pencher sur les romans. L'idée d'avoir un vrai adversaire à Fantomas me motive bien :fandre:

Je les mets dans la liste des livres à lire, après avoir lu ce que j'ai en retard actuellement. Merci pour ta réponse ! :super:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

17 Aoû 2015 11:18 - 17 Aoû 2015 11:19 #60 par kith
Le Déchronologue de Stéphane Beauverger (Poche)

Un pirate français, Henri Villon, est embarqué dans une quête qui le dépasse : alors qu'il cherche un trésor exceptionnel, appelé maravillas, il rencontre un navire surpuissant qui cause la perte de son équipage. Prisonnier des espagnols, il va s'enfuir et tenter de découvrir pourquoi des comptoirs sont rasés des cartes, pourquoi de plus en plus de navires disparaissent, pourquoi le Vieux Continent lui-même ne répond plus.

Des pirates, de la SF, tout pour me plaire en somme. Le Déchronologue a une réputation d’exigence envers son lectorat qui n'est pas usurpée : le récit éclaté du capitaine Henri Villon nécessite une forte attention et une lecture, à mon sens, rapide du livre - n'espérez pas suivre le train si vous en faites une lecture hachée. Pourtant, le procédé se justifie et pousse à une attention supplémentaire dans la lecture.

Les personnages sont intéressants, l'intrigue nous plonge dans une vraie bonne idée de SF qui justifie à elle seule la lecture. Mais alors quoi ? je ne sais pas, il m'a manqué un je-ne-sais-quoi pour être définitivement embarqué à bord des frégates des Caraïbes. J'ai suivi la fin de l'histoire, rapide, en spectateur un peu déçu. Peut-être car l'issue était inéluctable ?

Ébloui par le style, la construction, je reste tout de même sur ma faim. Mais difficile d'identifier ce qui fait défaut à ce roman. J'ai du mal à mettre des mots sur ce regret qui freine mon enthousiasme. Pourtant il est né tôt, dès que l'on commence à comprendre ce qu'il en est des mystères que Villon découvre. Bref, je le conseille même si il ne m'a pas autant emballé que ce que laissait présager son démarrage.

Plongez dans l'Antiquité et découvrez Entre la Louve et l'Olympe

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.169 secondes
Propulsé par Kunena