Destination Fantasy : notre collection numérique dédiée à la Fantasy

Bilan/évolution des corrections anthologie "Chevalier errant/Chevalier noir"

30 Nov 2018 18:58 #51 par Asavar
Moi, tant qu'il y a des coups de fouets, j'en suis ;) :baillon: :fouet3: :fouet1: :fouet: :jesors:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

03 Déc 2018 18:34 #52 par Jeb
Nos clients paniquent : tout doit être traduit avant le 21 décembre, et on récupère les insoutenables et scandaleuses vacances de Noël en mettant le paquet en janvier. Je ferai de mon mieux, mais je doute de pouvoir sérieusement bosser à l'anthologie dans les semaines qui viennent. J'en présente mes excuses aux auteurs... mais ce n'est pas par plaisir que j'abandonne toute existence privée ! :elfecolere:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

04 Déc 2018 13:58 #53 par Kaliom Ludo
Je te souhaite plein de courage pour tenir le rythme ! Le mois de décembre, c'est vraiment l'Enfer http://www.m

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

04 Déc 2018 15:16 #54 par Jeb
Merci ! Nous négocions serré avec les clients. On a déjà établi un planning plus raisonnable avec l'un d'entre eux, et nous cherchons comment gérer les autres. Si seulement les deux étudiants qu'on a formés et qu'on veut recruter avaient décidé de venir tout de suite au lieu de finir leur master ! :elfe:D Mais on verra s'ils peuvent donner un coup de main en extérieur : on sollicite très rarement des intervenants externes, parce que ça coûte cher et parce que nous préférons tout faire en interne, mais il y a des impondérables.

On va s'en sortir... Et je continuerai d'avancer toutes les semaines sur les relectures, promis !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

06 Déc 2018 13:33 #55 par Kaliom Ludo
J'espère que vous pourrez avoir du renfort, surtout que ça ferait une super expérience pour les deux étudiants. Plein de courage pour tenir le rythme et, surtout, merci pour le temps que tu passes en plus sur l'anthologie ! :bonnesoeur!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

06 Déc 2018 13:51 #56 par Jeb
L'anthologie, c'est un plaisir ! On a besoin de récréation, aussi...

En tant que joueur, je n'approuve que modérément l'évolution du jeu vers ce qu'on appelle "the game as a service", mais si on arrive à capter cette clientèle (et on a les deux plus gros), ça assure une vraie stabilité. Pour la première fois en dix ans, on va enfin pouvoir embaucher ! De quatre nous devrions passer à six ! C'est le début de la conquête du monde ! :starwars3:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

06 Déc 2018 23:07 #57 par captainmarlowe
En quoi consiste le concept de « game as a service » ?

Il y a une collectivité nerveuse dans mon crâne.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

07 Déc 2018 06:26 #58 par Jeb
Pour simplifier, le "game as a product", c'est un jeu fini que tu achètes dans une boite et il consiste, une fois pour toutes, en ce qu'il y a dans la boite. Le "game as a service" ajoute du contenu en permanence. Il peut être gratuit à la base, d'ailleurs, et vivre sur des éléments cosmétiques (skins...) ou des avantages de jeu payants (ce qu'on appelle les jeux "pay to win"), et chaque semaine, chaque mois, chaque jour, tu as de nouveaux perso, de nouveaux chars, de nouvelles missions. Ce sont des jeux comme League of Legends ou Fortnite, pour citer les deux plus célèbres.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

07 Déc 2018 06:28 #59 par captainmarlowe
OK. C'est quasi devenu le modèle dominant, maintenant, non ?

Il y a une collectivité nerveuse dans mon crâne.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

07 Déc 2018 06:40 #60 par Jeb
Difficile à dire, parce que quelques-uns d'entre eux font un carton, mais pas tous, et les jeux unitaires AAA font des cartons aussi, comme on vient de le voir avec le prétentieux Red Dead Redemption.

Par ailleurs, certains incluent aussi dans les "games as a service" les jeux en boîte prétendument unitaires, mais qui cherchent à se monétiser avec des microtransactions et des avantages payants dans un jeu que tu as déjà payé 60 euros, avec mise en place de mécanismes très étudiés de séduction et d'addiction, comme les fameuses loot boxes. Un temps, ça a semblé la panacée (l'an dernier, 80 millions de prime pour deux personnes chez EA Games !!!), mais poussé trop loin le mécanisme a entraîné une rébellion des joueurs sur au moins un jeu (Battlefront, qui a été un bide) et désormais des problèmes légaux. Feu ouvert par la Belgique (bravo !), mais ça gagne de plus en plus de pays d'Europe et, timidement, les Etats-Unis.

www.journaldugeek.com/2018/04/26/belgiqu...oxes-jeux-de-hasard/

Il faut ajouter à cela des scandales récents sur la culture du crunch dans les grosses boîtes de jeu vidéo et la procédure collective entamée contre Riot par d'anciens employés.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.214 secondes
Propulsé par Kunena