Destination Fantasy : notre collection numérique dédiée à la Fantasy

L'actu Litté !

09 Fév 2015 14:25 #71 par Jeb
Ah, ça c'est une bonne idée. C'est l'une des raisons pour laquelle, en musique, je m'étais tout de suite intéressé au site Qobuz : une fois un disque acheté, il suffit de se reconnecter à son compte pour le télécharger aussi souvent qu'on veut (à l'époque, c'était loin d'être la norme, du moins en ce qui concerne le jazz et la musique classique qui m'intéressent). Je n'ai jamais utilisé cette facilité pour escroquer le site, mais c'est bien pratique.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

10 Fév 2015 14:58 #72 par Kaliom Ludo
Je trouve aussi que c'est une fonctionnalité intéressante et importante pour le numérique, on peut être amené à changer d'appareils régulièrement et d'autant plus si jamais on veut parfois profiter de sa musique ou livre sur son pc, sa liseuse ou smartphone.

Je ne connaissais pas Qobuz, mais je vais regarder le site de plus près du coup, merci :biere:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

13 Fév 2015 21:05 #73 par zab

Kaliom L. écrit: Je ne connaissais pas Qobuz, mais je vais regarder le site de plus près du coup, merci

Tout pareil, je suis sur le site. Le volume à fond, ça m'a réveillé quand le son s'est mis en marche ! :zab:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

21 Mar 2015 12:19 #74 par Kaliom Ludo
Un article pas très très positif pour les éditeurs : www.actualitte.com/economie/auteurs-et-e...-l-edition-55837.htm

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

08 Jui 2015 15:29 #75 par zab
Article intéressant (le gars qui réagit 2 mois + tard...) mais je vais me faire l'avocat du diable, en l’occurrence le diable c'est l'éditeur on dirait ! :elfe:D
Manque de transparence du travail de l'éditeur vis-à-vis de l'auteur : OK, certes, mais un paquet d'éditeurs sont à 2 doigts de la banqueroute, ne comptent plus leurs heures de travail, et faire un suivi régulier avec les auteurs demande beaucoup de travail... En lisant l'article, on a l'impression que les auteurs imaginent que leurs éditeurs s'en mettent plein les fouilles sur leur dos. Ce qui me fait rire aussi (je parle d'expérience, j'ai bossé dans un petit service d'édition), ce sont les auteurs qui se plaignent de leur à-valoir ou de leurs droits d'auteurs, alors que leur éditeur estime avoir publié un "best-seller" lorsqu'il a dépassé les 800 exemplaires vendus. Prenez une calculette... Et comme le sous-entend la conclusion de l'article, si les éditeurs sont si nuls que cela aux yeux de leurs auteurs, ces auteurs peuvent se publier eux-mêmes, c'est tellement simple de le faire de nos jours.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

09 Jui 2015 14:43 #76 par Kaliom Ludo
Avec ce que je vois sur les réseaux sociaux, j'ai l'impression que beaucoup de personnes pensent que les éditeurs sont des requins esclavagistes. Et c'est une tendance qui ne me donne pas l'impression de retomber...

En ce sens, l'article est juste, mais comme tu le soulignes la réalité est beaucoup compliquée. J'ai parfois l'impression qu'on oublie que sur la part qui revient à l'éditeur, il y aura une partie qui servira à financer ses autres projets. Et que rien qu'une couverture de livre, ce n'est pas donné.

Cependant, je pense que tout ce qui est édition devrait être repensé au moins dans le cadre du numérique. J'ai parfois la sensation que ce n'est pas toujours adapté et qu'on ne peut pas suivre les mêmes règles que pour une parution papier... Mais pour ça, faut que ça vienne d'en haut.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

12 Jui 2015 10:50 #77 par zab
Sur le numérique, beaucoup de lecteurs demandent à ce que le prix d'une version numérique soit au moins 50% inférieur à celui de l'édition papier, car ils estiment que c'est normal, que l'édition numérique ne coûte rien, ou pas grand-chose, à l'éditeur. Et c'est là que tu réalises que les gens, y compris certains auteurs, oublient (ou n'ont jamais su ?!) ce qu'est vraiment le travail d'un éditeur ; cela ne se résume pas à envoyer un roman à l'imprimeur...

Kaliom écrit: Mais pour ça, faut que ça vienne d'en haut.

C'est sûr.. Ils ont fini légiférer le prêt e-books en bibliothèque par exemple ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

13 Jui 2015 09:06 #78 par Kaliom Ludo
Le prix du livre numérique est aussi un problème, mais à la limite, pour moi, je trouve que là où l'équilibre devrait se faire serait au niveau de la part du diffuseur/distributeur numérique qui me parait très importante au regard du prix de vente d'un livre numérique et qui prend forcément sur le % que l'éditeur peut donner à l'auteur.
Sans être dans une logique de rageux, je pense que pour que M&L arrive à s'autoalimenter financièrement, il faudra que la boutique interne du site arrive à se faire sa place auprès du public... Sinon va falloir battre des records de ventes sur Immateriel :elfe:D

Pour le prêt d'ebooks en bibliothèque, je n'ai rien vu sur le sujet. J'ai lu des articles comme quoi on était encore très en retard sur les autres pays, mais je n'ai rien vu d'officiel. Mais j'ai tellement la tête dans le guidon que j'ai pu zapper l'info :rougi:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

14 Jui 2015 17:10 #79 par kith

Kaliom L. écrit: Sans être dans une logique de rageux, je pense que pour que M&L arrive à s'autoalimenter financièrement, il faudra que la boutique interne du site arrive à se faire sa place auprès du public... Sinon va falloir battre des records de ventes sur Immateriel :elfe:D


Me semble que c'est une difficulté de beaucoup d'éditeurs non ? La multiplication des comptes pousse les gens à se dire : "bon ben je vais plutôt aller voir sur Amazon" ou Immat car a priori, là bas, ils y reviendront toujours plus souvent que chez l'éditeur, sauf s'ils sont accros à toutes les publications de la maison (c'est rare quand même, non ?)
Et cette logique là ne se limite pas au secteur de l'édition...

J'avais vu que certains sites avaient opté pour l'utilisation des comptes FB ou Twitter afin de se connecter sur leurs propres sites de vente, je suppose que ça concerne un nombre important de gens mais j'imagine que ce type de "service" n'est pas gratuit...

Plongez dans l'Antiquité et découvrez Entre la Louve et l'Olympe

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

15 Jui 2015 12:28 #80 par Kaliom Ludo
Comme tu le soulignes, ce n'est pas gagné d'arriver à ce que les gens s'inscrivent sur un site d'éditeur alors qu'ils peuvent se fournir là où ils sont déjà inscrits. C'est pour ça qu'on a essayé de faire en sorte que la boutique offre les mêmes options que celle d'Immateriel... Mais restera à voir si cela fera une différence.

J'aurais peut-être pu développer le nombre de personnes inscrites en forçant l'inscription sur le site pour télécharger les ebooks et les webzines gratuits... Mais j'avais écarté cette idée, car cela allait contre mon idée de téléchargement libre et que je pense que cela aurait eu un effet négatif sur les téléchargements.

Donner la possibilité de se connecter via Facebook ou Twitter est une bonne idée, a priori après une courte recherche, il ne semble pas qu'il y ait de coût pour le mettre en place. Je vais donc voir avec Haldryc si on peut arriver à intégrer cette option... Sans penser à la boutique, cela pourrait peut-être doper un peu les inscriptions sur le forum et donc son activité.
Merci d'en avoir parlé :super:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.161 secondes
Propulsé par Kunena