Lecture numérique à télécharger gratuitement sur notre boutique
Destination Fantastique : notre collection numérique dédiée au Fantastique
Anthologie, romans et recueil de nouvelles
Disponibles à petits prix en epub, mobi et pdf sur notre boutique
Destination Science-Fiction : notre collection numérique dédiée à la SF
Lecture numérique à télécharger gratuitement sur notre boutique
Anthologie, romans et recueil de nouvelles
Disponibles en version papier
Destination Fantasy : notre collection numérique dédiée à la Fantasy

AT symbiote et parasite

31 Oct 2016 15:55 #11 par Véro-Lyse
Rien que pour avoir un retour détaillé, alors ça vaut le coup que j'envoie ce texte dès qu'il sera fini ! :)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

02 Nov 2016 10:52 #12 par Catherine Robert
Oui, j'ai écrit un texte, et bien sûr, je n'en suis pas satisfaite, sans parler du fait qu'il est peut-être un poil limite niveau thème. Si on rajoute à ça, ma lassitude et ma grosse perte de confiance, j'ai peu de motivation pour les AT.
Mais l'idée de recevoir des retours détaillés est sympathique.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

02 Nov 2016 12:02 #13 par Véro-Lyse
Je crois que le coup de mou est général. Pour ma part, je "plonge" dans les AT comme l'autruche met la tête dans le sol. Donc si leur réponse pour cet AT peut me guider un peu... je prends !
Mais je pense que je vais stopper après celui-là.
Je ne m'attendais pas à un mouvement de foule concernant mon livre, mais avoir davantage de retours, principalement ceux à qui je l'ai donné gratuitement en mentionnant (soyons clairs depuis le début) qu'un commentaire serait grandement apprécié en contrepartie, à minima en message privé. Je suis sans doute trop pressée ou trop exigeante avec mes lecteurs.
Cette distribution de livres, je ne la ferai plus. Comme je ne ferai pas non plus de bombardements sur les pages des réseaux sociaux. Je préfère un bouche à bouche qui prenne son temps... même si c'est très long :vieux:
Alors oui, c'est un peu déprimant toutes ces attentes confondues... de quoi remettre en cause (en tout cas pour moi) le fait de continuer ou pas.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

02 Nov 2016 12:36 #14 par Jeb
Je suis navré de vous voir en plein découragement, même si c'est naturel, de temps en temps : les profondeurs de ce forum sont pleines de messages où bibi promettait qu'il n'écrirait plus jamais une ligne. Des tas de choses sont décourageantes, en effet : ne pas arriver à écrire ce qu'on a envie d'écrire, rechercher un éditeur, obtenir des retours, faire quelques ventes... J'espère de tout cœur que vous allez retrouver le goût et le plaisir d'écrire.

Je finis par me dire que les échecs (ou les impressions d'échec) ne sont qu'une étape : j'ai le sentiment profond de progresser, d'apprendre, d'avoir publié plus de choses dont j'ai honte dans le passé que je n'en publierai à l'avenir parce que j'ai compris deux ou trois bricoles, et qu'un de ces jours, je parviendrai à quelque chose ! Du coup, je me relance dans un truc et j'oublie le précédent, même si c'était bien crapoteux. (Bon, je dis ça aujourd'hui, mais on verra à mon prochain coup de déprime ! :elfe:D )

Le seul truc qui m'embête désormais vraiment, c'est la perte sèche pour l'éditeur. Je ne suis publié que chez des petits éditeurs confidentiels, et si je n'arrive pas à écrire quelque chose qui intéresse les lecteurs, ce sont les éditeurs qui en sont pour leurs frais. Ça me travaille. Et puis je n'ose plus rien leur proposer ! :elfe:D

PS : désolé d'avoir fait dériver ce poste sur un truc égocentrique qui semble sous-entendre que j'ai des leçons à donner du haut de ma splendide expérience. Ce n'est qu'une impression, hein, ce n'est pas du tout ce que je veux dire... :rougi:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

02 Nov 2016 14:35 #15 par Véro-Lyse
Pour chaque texte édité, il y a tellement de paramètres qui entrent en compte, sans oublier la quantité de ce qui est produit partout. Je suis encore tombée sur un post ce matin, encore une ME qui ferme ses portes. C'est triste.
Certaines n'ont même pas le temps de s'étendre : prise de risque incontrôlé ? communication insuffisante ? C'est quand même bigrement complexe. Il faut arriver à être "repérés" autant pour les ME que pour les auteurs. Pas évident.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

02 Nov 2016 19:58 #16 par Catherine Robert
Pour moi, les coups de mou sont réguliers. Un texte que j'aime ne passe pas, ça me fout toujours un coup au moral. Et on a beau me répéter que j'ai eu des nouvelles prises, que j'ai un roman publié qui a reçu de bonnes critiques, ça ne sert à rien. Les réussites me semblent toujours des accidents et chaque refus me renforce dans cette idée. En fait, c'est un peu comme si ceux qui me prennent un texte font une erreur alors que ceux qui me le refusent raison. Mais malgré cette opinion de ma production, chaque réussite me met en joie et chaque échec me plombe.
Bon, faut dire que pour le moment, je souffre d'une intense fatigue qui ne se résorbe pas, ça renforce le moral dans les chaussettes.

Quant aux retours, c'est jamais évident. Parfois, il n'y en a pas. Pour l'anthologie "Ténèbres 2015" où j'ai un texte, je n'ai jamais trouvé une seule critique alors que c'est une antho plutôt bien vue dans le milieu. Pour les autres, ça varie entre presque rien à une quinzaine pour mon roman. C'est frustrant quand on ne voit rien venir (en plus, je suis du genre à fouiller de temps en temps la toile pour voir s'il n'y en aurait pas une qui traîne quelque part).
Je n'ai envoyé mon roman nulle part, à part à ceux qui me l'ont commandé personnellement (donc acheté en direct), tous ne m'ont pas fait un retour, mais la plupart oui. Enfin non, c'est pas aussi simple que ça. Je dois dire qu'il y a deux sortes d'acheteurs de mon roman. Le premier est le groupe des collègues-famille-amis. Là, j'ai écoulé une quarantaine de bouquins, mais je n'ai eu que l'un ou l'autre retour (je parie que la plupart ne l'ont même pas lu). Le deuxième groupe est constitué de mes amis virtuels (essentiellement de mon forum), une petite dizaine. Là, la plupart m'ont fait un retour. Et puis, il y a eu les retours de lecteurs qui l'ont acheté soit à Sèvres, soit à l'éditeur. Quelques retours aussi. L'un dans l'autre, je peux m'estimer satisfaite. Non seulement mon livre a reçu des critiques, mais en plus, elles étaient toutes positives (voire excellentes, ce qui ne cesse de m'étonner) à un bémol ou deux près.
Je fais très peu de pub. Je partage l'info sur facebook quand ça va sortir et je relaie les critiques (et encore, parfois je ne le fais pas). Je ne suis absolument pas douée pour mettre en avant ce que je fais et je crains toujours de saouler les gens. Donc, moi aussi, je préfère le bouche à oreille.
Quant à donner mon avis sur un livre que j'ai lu (dans les publications où je connais le ou des auteurs), je le fais toujours. Je sais trop comme recevoir un avis peut faire plaisir et j'estime ça comme un juste retour des choses. Je ne suis pas une bonne critique, mes avis restent succincts et je les trouve minables par rapports à des articles que je lis parfois sur des livres, mais j'aime bien les rédiger et les partager. Parfois, je traîne un peu à lire parce que je ne suis pas en période lecture (pour le moment, je ne lis rien depuis plusieurs semaines), c'est peut-être aussi ça qui retarde tes retours de lecture Vero-Lyse.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

02 Nov 2016 20:38 - 02 Nov 2016 20:40 #17 par Véro-Lyse
C'est sur que tout le monde jongle entre des emplois du temps plutôt chargés et des périodes sans lecture (je suis en plein dedans également) donc les retours tardent. Mais parfois, comme toi je doute et me dit que les lecteurs déçus vont plutôt éviter de donner un avis... car c'est difficile d'avouer qu'on a pas accroché à un texte. Ou tout simplement ils vont zapper le retour car ils ne se rendent pas compte à quel point on voudrait connaître leurs avis.
Je pense aussi que la fatigue ne nous aide pas et irai même jusqu'à dire que je suis accro aux réponses positives :infirmiere: :rigole:
Il nous faut une cure de vitamines C et D, on est un peu pâles :ET:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

02 Nov 2016 21:58 #18 par Catherine Robert

et irai même jusqu'à dire que je suis accro aux réponses positives

Ne le sommes-nous pas tous ? En tout cas, moi je le suis. Car même si je doute toujours de leur véracité, ça fait trop du bien au moral.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

06 Nov 2016 17:01 #19 par Véro-Lyse
Voilà, j'ai bien avancé sur mon texte SF parasite et symbiote. Me reste plus qu'à trouver des bêta-lecteurs (mes proches m'ont bien aidé au début et je les en remercie, mais s'ils l'ont fait c'est contraints et forcés :fouet1: ). J'ai fait une annonce sur ma page fb, Si vous connaissez des personnes qui ont du temps de libre et motivées pour lire une nouvelle et aider une brave bête (=>moi), faites-moi signe. Merci !
Je dois rendre ma copie à la fin du mois... et d'autres projets de relecture si le courant passe. :misa:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

06 Nov 2016 18:15 #20 par Catherine Robert
Je veux bien te faire une relecture . Si ça t'intéresse, je te filerai mon mail en mp.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.144 secondes
Propulsé par Kunena