Anthologie, romans et recueil de nouvelles
Disponibles à petits prix en epub, mobi et pdf sur notre boutique
Destination Fantasy : notre collection numérique dédiée à la Fantasy
Destination Science-Fiction : notre collection numérique dédiée à la SF
Lecture numérique à télécharger gratuitement sur notre boutique
Anthologie, romans et recueil de nouvelles
Disponibles en version papier
Lecture numérique à télécharger gratuitement sur notre boutique

Répondre à un AT

13 Mar 2018 12:12 #1 par Nalam H. Drow
Salutations nobles membres de M§L ;-)

Nombre d'entre-vous sont des autrices et auteurs aguerri(e)s avec plusieurs éditions à leur compteur que ce soit dans des anthologies, des webzines ou autres...
Lorsque j’envoie un texte, pour répondre à un AT, ou en candidature spontanée pour une ME, je ne sais jamais quoi mettre et j'ai l'impression de déblatérer des platitudes débiles.
Pareil pour le ton du courrier, j'essaye de donner envie de lire mon texte, mais quand je relis la lettre après envois, je suis horrifier par ce que j'ai écris.
Avez-vous déjà rencontrer ce genre de situation?
Si oui quelques conseils seraient les bienvenus svp, car j'ai d'autres AT sur le feu et j'angoisse à mort :herm: :herm: :peureux: à l'idée de rédiger ces courriers ( alors qu'écrire un combat entre des monstres dans une forêt avec un kaléidoscope d'effets magiques là y a pas de lézard, aller comprendre ;-) ).

Un grand merci d'avance :fleurs:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

13 Mar 2018 12:44 #2 par Avel
À chaque fois que je réponds à un AT, dans mon mail, il y a les informations demandées dans l’AT et quasiment rien d’autre. Quelque chose dans le genre : Bonjour, vous trouverez ci-joint une nouvelle intitulée les doigts dans la prise pour l’appel à textes la fée Électricité, cordialement. L’idée est que l’anthologiste va de toute façon lire la nouvelle et que les tartines que je pourrais ajouter par ailleurs n’ont pas d’intérêt pour lui.

Je n’ai encore jamais envoyé de manuscrit à une maison d’édition hors AT, mais là, je pense que ce serait différent. D’après ce que j’ai vu, chaque ME a des consignes : joindre un synopsis ou non, idem pour une biographie de l’auteur…

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

13 Mar 2018 18:52 #3 par Asavar
Comme Avel, je en peux pas dire pour l'envoi de texte hors AT.
Quand j'envoie un mail pour une AT, comme l'anthologiste va lire la nouvelle, je ne mets aussi qu'une phrase toute faite et je mets aussi l'endroit ou j'en ai entendu parler.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

13 Mar 2018 20:30 #4 par Kaliom Ludo
La réponse est délicate, car ça dépend de ce que demande la maison d'édition, il n'y a donc pas de réponse toute faite.

Personnellement, je ne demande jamais rien en particulier, car j'ai appris que plus on met de règles, moins elles sont suivies.

Du coup, je reçois un peu tout comme type de mails, ce que je peux conseiller, c'est de toujours mettre les formules de politesse élémentaires... Un bonjour, un cordialement ou amicalement, avec le nom ou pseudo derrière, ça me donne la sensation qu'on peut communiquer. Et la communication, ça sera la base du travail, si l'éditeur garde le texte.

Dans le cadre d'un AT, j'aime bien quand on me donne le nom de la nouvelle dans le mail, cela me permet un peu de me faire une idée et puis quand j'ai (par exemple) 95 textes où je dois rentrer les infos des auteurs dans un fichier Excel, puis rendre le tout anonyme, puis revenir au mail d'origine pour rendre la réponse. J'apprécie le petit coup de pouce, parce que ça facilite un tout petit peu mes manipulations.

Pour le reste, ça dépend des structures, mais personnellement, je préfère me faire ma propre idée du texte et du style par moi-même sans avoir trop de présentation en amont .:Elvys:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

13 Mar 2018 21:22 #5 par Nemain
Pareil que Avel et Asavar, je mets le strict minimum (de toute façon, je suis franchement nulle pour me présenter) en n'oubliant surtout pas d'être polie (c'est un peu la base). Du coup, les informations que je donne se résument à : mes nom et prénom, le titre de la nouvelle et le genre auquel elle est rattachée.
J'imagine que quand un éditeur reçoit un paquet de textes il n'a pas vraiment le temps de lire le C.V. de chacun et que ça n'a pas d'influence sur le résultat final.

Pour les envois spontanés, c'est un peu plus compliqué. Il faut suivre les consignes de la maison d'édition (demande d'un synopsis, etc.). J'avoue que c'est tout un art d'écrire un résumé attrayant et ça n'est pas pour rien que c'est souvent l'éditeur qui s'occupe du résumé de la quatrième de couverture.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

15 Mar 2018 10:20 #6 par Nalam H. Drow
Merci pour les retours ;-),
Effectivement, les formules de politesse de base, la présentation de soi et quelques infos sur le texte envoyé, tout ça pas de soucis.
Mais j'avais l'impression que cela faisait trop succinct.
Après, comme cela a été souligner, le destinataire n'a pas non plus que ça à faire et doit sans doute gérer des dizaines de réponses de ce genre tout les jours.
Je n'imagine même pas la somme de travail que tu a abattus Kaliom avec Jeb rien que pour lire tout les messages de candidatures à chevalier errant/chevalier noir, lire les nouvelles puis envoyer les réponses argumentées pour chacun... brrrrr :furieuse: j'en frémis. ;-)

A une époque ou tout va très vite et doit être standardiser, je trouvais que formules de politesse+présentation sommaire du texte et de l'auteur+"cordialement" ou "veuillez attester blablablablabla..." ça faisait un peu...impersonnel, mais c'est sans doute ma vision un peu décaler du monde ainsi que mes fantasme d'un monde" où tout le monde il est gentil" qui me font penser comme ça. :calin: :calin: :calin:

Faut que je me trouve un style de réponse propre à ma personnalité, pourquoi pas un peu théâtral, voir poétique :jayani: ...Je pense pas que cela influra sur la lecture du texte, mais peut-être cela déclenchera un petit sourire :lol: :lol: ou au moins un début de bonne humeur chez le destinataire de mon œuvre.( et lui permettre de bien commencer sa journée :harpe: ).
Ce serait déjà une bonne chose

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

15 Mar 2018 15:02 #7 par Kaliom Ludo
C'est compliqué, je ne sais pas si se démarquer dans le mail est important, car je crois qu'un éditeur attend juste que le texte lui plaise, même si c'est vrai que si l'on sent que l'auteur a envie de communiquer cela peut donner envie de se risquer à un travail qui demandera des corrections complexes sur son texte.

Mais perso, j'essaye toujours de prendre de la distance pour être neutre... Neutralité forcément compromise, comme je reçois les mails :/

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.164 secondes
Propulsé par Kunena