Anthologie, romans et recueil de nouvelles
Disponibles à petits prix en epub, mobi et pdf sur notre boutique
Lecture numérique à télécharger gratuitement sur notre boutique
Destination Fantasy : notre collection numérique dédiée à la Fantasy
Destination Science-Fiction : notre collection numérique dédiée à la SF
Anthologie, romans et recueil de nouvelles
Disponibles en version papier
Lecture numérique à télécharger gratuitement sur notre boutique
Destination Fantastique : notre collection numérique dédiée au Fantastique

Philippe Ébly

06 Mar 2018 22:05 #1 par Avel
Y a-t-il des amateurs de Philippe Ébly dans la salle ?

(Oui, je triche, je sais déjà qu’il y en a au moins un…)

Ses trois séries pour la jeunesse ont bercé la mienne. Avec les Conquérants de l’Impossible, j’ai découvert l’empire romain, l’époque de Richard Cœur de Lion ou celle de Louis XVII, Léonard de Vinci, des dinosaures, des catastrophes à l’échelle planétaire… Il y a aussi deux livres-jeux dans cette série. Les Évadés du temps étaient orientés fantastique, avec là aussi des voyages dans le temps (Ébly était féru d’histoire), des monstres, l’exploration de pays imaginaires… Et les Patrouilleurs de l’an 4003 m’initièrent au space opéra, avec des missions sur des planètes hostiles, des extraterrestres, des monstres…

Je les ai tous, ce sont quelques-uns des rares livres que j’ai gardés de cette époque de ma vie. Par la suite, j’ai aussi acquis Destination Philippe Ébly, de Dominick Vallet, dont l’intérêt réside essentiellement dans la biographie qui est au début du livre. Le reste, un résumé des romans, n’apporte rien à qui les a lus. Le même Dominick Vallet a aussi édité un recueil de nouvelles et deux romans tardifs dans la série des Conquérants : le prisonnier de l’eau et le chien qui miaulait, que j’ai aussi. Je n’ai pas les nouvelles introuvables parues, notamment, aux éditions Averbode, mais je ne pense pas que ce soit une grosse perte.

Bien sûr, avec un regard d’adulte, je vois les problèmes dans ses livres. Ébly n’a essentiellement qu’un seul scénario, il se répète beaucoup, ses voyages dans l’avenir sont des voyages dans le passé, ses personnages ont tendance à s’uniformiser au fil des séries, certains romans ont très mal vieilli (… et les Martiens invitèrent les hommes). Mais il reste des titres de grande qualité que je mettrais sans hésiter dans les mains d’un jeune d’aujourd’hui, et il ne faut pas oublier la portée de certains livres, comme par exemple la Voûte invisible, qui traite du monde après une catastrophe nucléaire, paru dix ans avant l’incident de Tchernobyl.

Il reste aussi, pour moi, le temps passer à rêver de voyages dans le temps et l’espace, des pouvoirs de Noïm et de la forêt d’Ar-Tann… Et vous ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

07 Mar 2018 03:29 #2 par Jeb
Oui, oui ! Une fois encore, je crains de ne pas avoir le temps de te rejoindre tout de suite sur ce fil : après les envois des réponses à l'AT, j'espère. Mais d'ores et déjà, merci de lui rendre cet hommage, dont je n'ai rien à retrancher. Il fut un de mes auteurs phares de prime adolescence et en dépit (en effet) des défauts qu'on lui trouve en vieillissant, il a eu je crois pas mal d'influence sur les amateurs de SF et de fantastique qui l'ont lu enfants.

Je viendrai lui rendre hommage à mon tour quand j'aurai cinq minutes, mais merci d'avoir ouvert le feu !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

22 Avr 2018 14:37 #3 par Jeb
En attendant d'écrire une bafouille à mon tour sur Philippe Ébly, la couverture que je préfère parmi toutes celles inspirées par ses romans.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.224 secondes
Propulsé par Kunena