Anthologie, romans et recueil de nouvelles
Disponibles en version papier
Destination Fantasy : notre collection numérique dédiée à la Fantasy
Anthologie, romans et recueil de nouvelles
Disponibles à petits prix en epub, mobi et pdf sur notre boutique
Lecture numérique à télécharger gratuitement sur notre boutique
Destination Science-Fiction : notre collection numérique dédiée à la SF
Lecture numérique à télécharger gratuitement sur notre boutique

Didier Normand

  • [Roman] "Entre la Louve et l'Olympe" de Kevin Kiffer

     

    Notre roman Entre la Louve et l'Olympe de Kevin Kiffer est disponible en version papier à 17,99 € sur notre boutique, mais aussi sur Amazon pour bénéficier de meilleurs frais de port.

    La version numérique est, quant à elle, disponible dans toutes les librairies numériques, et sur notre boutique, à 5,99 €.
     

    La couverture et les trois illustrations intérieures ont été réalisées par Didier Normand.


    Résumé du livre :

    Alors que Rome étend son empire, la République est menacée par de violentes guerres civiles. Les imperatores rivaux Sylla et Marius se livrent une bataille acharnée pour prendre le pouvoir au sein de la mythique cité.
    C’est au cours de cette montée de violence que la femme et le fils du légat Quintus Lucretius Ofella sont brulés vifs dans  leur demeure. Ivre de colère, Ofella choisit de rejoindre Sylla pour se venger de Marius et libérer Rome de ses manigances. Cependant, la situation s’avère plus complexe et les enjeux dépassent le légat qui découvrira que Rome, la ville qu’il chérit autant que sa famille, est au coeur d’un conflit qui oppose les dieux du panthéon.
    Son voyage, qui le mènera de Rome à Athènes, en passant par Thèbes et Préneste, mettra à rude épreuve ses convictions, sa fidélité à Rome, à Sylla et ses amis légionnaires. Qui choisir entre Vénus et Artémis ? Qui peut sauver Rome, quand les divinités font des deux imperatores rivaux leurs généraux sur Terre ? En qui avoir confiance ?
    Entre guerres et combats, amitié, loyauté et désillusions, Ofella n’aura de cesse de vouloir la tête de Marius, tout en cherchant à préserver et protéger Rome de ses ennemis les plus puissants.

     

    N'hésitez pas à venir en discuter sur notre forum sur ce topic dédié !

  • [Prévente - Roman] "Entre la Louve et l'Olympe" de Kevin Kiffer

    La version papier du roman Entre la Louve et l'Olympe de Kevin Kiffer est à présent disponible en prévente à 17,99 € jusqu'au 15 mars sur la boutique de Mots & Légendes.

    Pour toute prévente, les versions numériques du roman sont offertes. Les livres achetés pendant la prévente seront expédiés au plus tard le 1 avril 2018.
     

    La couverture et les trois illustrations intérieures ont été réalisées par Didier Normand.


    Résumé du livre :

    Alors que Rome étend son empire, la République est menacée par de violentes guerres civiles. Les imperatores rivaux Sylla et Marius se livrent une bataille acharnée pour prendre le pouvoir au sein de la mythique cité.
    C’est au cours de cette montée de violence que la femme et le fils du légat Quintus Lucretius Ofella sont brulés vifs dans  leur demeure. Ivre de colère, Ofella choisit de rejoindre Sylla pour se venger de Marius et libérer Rome de ses manigances. Cependant, la situation s’avère plus complexe et les enjeux dépassent le légat qui découvrira que Rome, la ville qu’il chérit autant que sa famille, est au coeur d’un conflit qui oppose les dieux du panthéon.
    Son voyage, qui le mènera de Rome à Athènes, en passant par Thèbes et Préneste, mettra à rude épreuve ses convictions, sa fidélité à Rome, à Sylla et ses amis légionnaires. Qui choisir entre Vénus et Artémis ? Qui peut sauver Rome, quand les divinités font des deux imperatores rivaux leurs généraux sur Terre ? En qui avoir confiance ?
    Entre guerres et combats, amitié, loyauté et désillusions, Ofella n’aura de cesse de vouloir la tête de Marius, tout en cherchant à préserver et protéger Rome de ses ennemis les plus puissants.

     

    N'hésitez pas à venir en discuter sur notre forum sur ce topic dédié !


     

     

  • [Recueil de nouvelles] "Quatre enquêtes d’Erem de l’Ellipse" d'Anthony Boulanger

     

    Quatre enquêtes d’Erem de l’Ellipse, le recueil de nouvelles d'Anthony Boulanger, est disponible dans un nouveau format sur Amazon pour 12,99 € !


    L'ouvrage fait 162 pages (15,2 x 1 x 22,9 cm ; broché) et vous y retrouverez les quatre nouvelles d'Anthony Boulanger, la préface de Mathieu Guibé, la couverture de Didier Normand et les quatre illustrations intérieures de Virginie Jaydem.

    Nous espérons que ce nouveau tirage vous plaira et qu'il vous donnera envie de découvrir l'univers d'Anthony Boulanger.

    Bonne lecture et joyeuses fêtes de fin d'année ! :)

  • Version papier de "Quatre enquêtes d’Erem de l’Ellipse"

    Quatre enquêtes d’Erem de l’Ellipse, le recueil de nouvelles d'Anthony Boulanger est enfin disponible en impression à la demande en version papier.

    Ce livre est disponible à 19 euros en quantité limitée sur la boutique de Mots & Légendes et en quantité illimitée sur Amazon.

    L'ouvrage fait 210 pages (20,32 x 12,7 cm ; broché) et vous y retrouverez les quatre nouvelles d'Anthony Boulanger, la préface de Mathieu Guibé, la couverture de Didier Normand et les quatre illustrations intérieures de Virginie Jaydem. Ces dernières ayant subi quelques modifications par rapport à la version numérique pour passer à la version papier.

    Nous espérons que cette première publication en version papier vous plaira et qu'elle vous donnera envie de découvrir l'univers d'Anthony Boulanger.

    Bonne lecture ! :)

     

     

     

     

  • Mots & Légendes numéro 7 "Catacombes et fonds marins" : dernier mois avant fin des téléchargements

    Comme l'annonce le titre, Mots & Légendes numéro 7 "Catacombes et fonds marins" sera disponible encore un mois avant d'être retiré des téléchargements de Mots & Légendes.

    Je vous invite donc à découvrir ou redécouvrir les textes et illustrations qui ont composé ce numéro. Bonne lecture ! :)

     

    Au sommaire de ce numéro :

    Une couverture de Didier Normand

    6 nouvelles :
    Noyer le poison de Marie-Anne Cleden, illustré par Pascal Vitte
    Le parfum du pouvoir de Hans Delrue, illustré par Deice
    Centon des carrières du Val-de-Grâce de Gilles Thomas, illustré par Misti
    Le gardien au fond du puits de Geoffrey Legrand, illustré par Virginie Jaydem
    Le dernier palier de Grégory Covin, illustré par Vaelyane
    Lettre à l'humanité de Florent Lenhardt, illustré par Gilles Brauneisen

     

    Ce webzine est disponible en EPUB, MOBI et PDF sur cette page.

  • "Quatre enquêtes d'Erem de l'Ellipse" d'Anthony Boulanger

    Dans cet ebook de 147 pages A5 d'Anthony Boulanger, vous trouverez une couverture de Didier Normand, une préface de Mathieu Guibé ainsi que quatre nouvelles, chacune illustrée en noir et blanc par Virginie Jaydem.

    Cet ebook est disponible sans DRM au format pdf, epub et mobi sur notre boutique et sur la plupart des libraires numériques comme Kindle Store, iTunes et bien d'autres.

     

    Prix de vente : 2,99€

     

    Résumé :

    Dans une France médiévale à l’histoire revisitée par les Clans et les rituels, Erem du Clan de l’Ellipse met ses déductions hors du commun au service de la justice pour élucider les crimes et les énigmes les plus étranges de son monde.
    Suivez son histoire depuis Paris, en passant par Strasbourg, Rouen et Provins, où il affrontera, tour à tour les mystères et les dangers de ces villes, qu’ils prennent la forme d’une simple lettre, de reptiles humanoïdes, de pétrifications et de complot ?
     
    Meurtre à Provins, l'une des quatre nouvelles de ce recueil, a été récompensée par le prix Zone Franche 2011 lors de sa première publication dans le webzine Mots & Légendes 3.

     

    Nous vous souhaitons bonne lecture !

     

  • Interview de Didier Normand pour Mots & Légendes 9

    Cette interview de Didier Normand a été réalisée dans le cadre de la parution de son illustration, inspirée par la nouvelle Aube Mortelle, dans le webzine Mots & Légendes 9.


    Pourrais-tu te présenter en quelques mots à nos lecteurs ?
    Je suis né en 1960, instituteur et peintre depuis 1983. Je vis à Salon-de-Provence.
     
    Comment t'est venu le goût du dessin, à quel âge ?
    Aussi loin que je me souvienne j'ai toujours aimé dessiner. Mon goût pour l'illustration fantastique s'est déclenché en découvrant les artbooks de Frank Frazetta. J'ai appris à utiliser l'huile en étudiant et reproduisant quelques-unes de ses toiles. Depuis cette époque lointaine, je dessine et peins régulièrement.
     
    Comment abordes-tu la création d'un dessin ? Comment te vient l'inspiration ?
    Tout dépend s'il s'agit d'une commande ou d'une recherche personnelle.
    Dans ce deuxième cas, l'envie de dessiner prime et je crayonne parfois sans idée précise. Si le résultat est intéressant, j'enrichis et finalise mon croquis pour ensuite l'exploiter en peinture. Une idée peut naître également de l'envie de représenter certaines matières, paysages, personnages ou animaux, fantastiques ou pas.
     
    Peux-tu nous parler de la façon dont tu as abordé l'illustration de la nouvelle Aube Mortelle ?
    Pour une illustration de texte sans consignes précises de l'auteur ou de l'éditeur, comme c'était le cas, je repère les éléments importants, les scènes qui peuvent être intéressantes à représenter. Pour Aube mortelle j'ai opté pour une image composée me permettant d'intégrer les personnages, les appareils, les combats aériens. N'ayant pas de repère pour l'époque, le look des avions et des personnages a été une interrogation. J'ai finalement choisi d'associer style ancien pour l'ennemi (esprit Baron Rouge) et futuriste pour l'héroïne. J'utilise rarement de modèle ou de références, ce qui peut nuire quelquefois au résultat final, mais me laisse libre d'aller dans n'importe quelle direction. J'ai utilisé ensuite Photoshop pour la mise en couleur.
     
    Quel est ton endroit favori pour dessiner ? As-tu des rituels ?
    Le point de départ de toute image s'effectuant sur un carnet de croquis, je n'ai pas d'endroit précis pour commencer un dessin. Par la suite, je peins dans un atelier où mon matériel est en place et prêt à être utilisé. Je reporte mon dessin sur la toile en l'adaptant au format, c'est la partie la plus ennuyante, et ensuite j'entame la peinture.
     
    As-tu un dessin dont tu es particulièrement fier ? Voudrais-tu nous le montrer ?
    Au final, je suis rarement complètement satisfait du résultat. Le problème est qu'il est difficile de juger objectivement une peinture sur laquelle on travaille pendant des heures. Le peintre est privé de l'impact (bon ou mauvais) que son image peut produire lors d'une première vision. C'est réservé aux spectateurs et c'est une grosse frustration.
    Heureusement, quelquefois l'image correspond à l'idée que je voulais atteindre. (voir image)
     
    Quels sont tes illustrateurs favoris ? Influencent-ils tes dessins ?
    Mes illustrateurs favoris sont surtout des peintres : bien évidemment Frazetta mais aussi Simon Bisley, Boris Vallejo, Alex Horley, Brom, San Julian. J'aime aussi les dessinateurs Bernie Wrightson, Mark Shultz. Ils ne font pas partie de la jeune génération, mais ils restent des références.
    Quant à savoir s'ils influencent mes dessins, ils ont tellement de talent que je l'espère fortement, mais je n'ai aucune maîtrise sur l'importance de cette influence.
     
    Est-ce que tu as un style de dessin que tu préfères ? Y a-t-il des projets d'illustration que tu refuserais ?
    Je n'ai pas un style préféré, mais plusieurs. De nombreux dessinateurs de BD présentent un travail d'une variété et d'une qualité étonnantes.
    Comme exemple de technique que j'apprécie, je peux citer les illustrations de Bernie Wrightson pour le Frankenstein de Marie Shelley.
    Je n'ai pour l'instant jamais refusé un projet d'illustration. Je crois que si l'on reste assez libre pour interpréter un thème, il faut se lancer. Même si au final le projet n'est pas accepté, ça restera une expérience enrichissante.
     
    As-tu une anecdote à nous raconter sur ton parcours artistique ?
    C'est un regret plus qu'une anecdote. En 2001 un scénariste me contacte pour élaborer une BD. C'est une nouvelle aventure que je découvre et qui me passionne. Les personnages et 4 ou 5 planches sont dessinées, mais ne maîtrisant pas encore Photoshop, je suis obligé de faire une mise en couleur directe sur planche, processus beaucoup trop long qui m'a incité à renoncer au projet.
     
    Quels sont tes projets ?
    Trouver plus de temps pour produire davantage et alimenter mon site. Le promouvoir ensuite au travers des réseaux sociaux. Essayer d'autres techniques que l'huile, satisfaire de nouvelles commandes, la dernière étant la création d'un personnage genre superhéros. Et pourquoi pas, refaire une tentative dans la BD.
     
    Pour conclure, qu'as-tu envie de nous dire ?
    Il y a encore peu de temps, je ne pensais pas pouvoir un jour tenir un bouquin avec une de mes peintures en couverture. C'est vrai qu'internet y est pour beaucoup, je crois que sans cela je continuerais à faire mes dessins dans mon coin. Voilà, c'était juste pour dire quelque chose.
     
    Vous pouvez retrouver l'univers de Didier Normand sur son site.

  • Mots & Légendes numéro 9 : Science-Fiction dans tous ses états

    Le numéro 9 de Mots & Légendes sur le thème "Science-Fiction dans tous ses états" est enfin disponible au téléchargement. Vous pouvez le lire gratuitement en version PDFEPUB et MOBI.

    Ce webzine est également disponible sur l'application Fanzines.

    Au sommaire de ce numéro de 273 pages A4 :

    Une couverture de Pascal Vitte

    Douze nouvelles :
    Le dernier homme sur la terre de Jean-Marc Sire, illustré par Vay
    41 unités temporelles d'Anthony Boulanger, illustré par Mickael Martins
    Inua-b de Léa Silva, illustré par Mickael Martins
    30 jours avant la lumière de David Osmay, illustré par Crômm
    Le Bagne de Carralet de Claire Delorme, illustré par Crômm
    Tous les robots s'appellent Alex de Jean Bury, illustré par Celadone
    Un titre pour le collectionneur d'Alice Mazuay, illustré par Florence Fargier
    Legacy of a hundred wars de Dingyu Xiao, illustré par Deice
    Aube Mortelle de David Chauvin, illustré par Didier Normand
    Agonie sous ciel vert de Nicolas Villain, illustré par Mickael Martins
    La symbiose de Catherine Loiseau, illustré par Vaelyane
    00011001 de Grégory Covin, illustré par Aurore Payelle

    Un article :
    Science-fiction : quand les scientifiques réalisent les rêves des auteurs de Manon Bousquet

    Une interview :
    Rencontre avec Rodrigo Arramon, participant à l'appel à illustrations « Science-Fiction dans tous ses états »


    Nous vous souhaitons une bonne lecture !

  • Présentation de Didier Normand pour les vertes prairies

    Né en 1960, Didier Normand découvre l'Héroïc Fantasy au travers des artbooks de Frank Frazetta. La représentation des champs de lavandes de sa belle région provençale ne l’attirant pas outre mesure, il préfère apprendre à peindre en reproduisant les tableaux de maître Frank, dont il commence à réunir tous les ouvrages.
    L’illustration fantastique devient alors une passion qui le pousse à apprendre en autodidacte et à produire rapidement ses premières toiles originales.  
    Il utilise le plus souvent la peinture à l’huile. Après avoir produit un crayonné, il le scanne et entreprend la recherche des couleurs avec Photoshop. Le résultat est ensuite finalisé à la peinture sur une toile. Bien que de moins en moins utilisée, cette technique lui permet de garder un contact direct avec l’image et d’obtenir des effets qu’il ne retrouve pas avec une mise en couleur sur ordinateur.  
    Grâce à internet, quelques auteurs et éditeurs ont sollicité ses services pour illustrer des textes ou signer la couverture de leur livre.

    Vous pouvez découvrir son travail ou proposer vos commandes sur son site internet : www.normandart.com

  • Les vertes prairies de Kevin Kiffer

    La nouvelle Les vertes prairies de Kevin Kiffer, avec la couverture de Didier Normand, qui était parue dans Mots & Légendes 2, est de retour en ebook !

     

    Résumé :

    « S’égarer au milieu de nulle part, car de rien viendra le tout. »
    Voilà ce que murmure le coffre à l'esprit de Vincenzo Barca, capitaine du Prince Éternel. Depuis qu'il l'a dérobé à son Empereur, il est obsédé par cette phrase, elle le pousse à l'incohérence, lui fait perdre ses idées et les membres de son équipage.
    Et surtout, il sait que son ancien ami, Aleksandr Bozniev, commandeur du Varyag, est à ses trousses pour récupérer le coffre... À moins que les raisons de l'acharnement de Bozniev soient d'une nature plus personnelle ?
    Vincenzo ne se souvient plus, pour retrouver la paix, il doit parvenir à s’égarer au milieu de nulle part, car de rien viendra le tout...

     

    Vous pouvez télécharger gratuitement cette nouvelle qui représente 46 pages A5 avec les liens ci-dessous :

    - Pdf

    - Epub

    - Mobi

    - Calaméo

    Cet ebook est également disponible sur les libraires numériques comme Kindle Store, Kobo et bien d'autres.

    Nous vous souhaitons bonne lecture !

  • Mots & Légendes numéro 6 "La quête" : dernier mois avant fin des téléchargements

    Comme l'annonce le titre, Mots & Légendes numéro 6 "La quête" sera disponible encore un mois avant de prendre sa retraite.

    Je vous invite donc à découvrir ou redécouvrir les textes et illustrations qui ont composé ce numéro.

     

    Au sommaire de ce numéro, vous trouverez :

    Une couverture de Gwenran

    7 nouvelles :
    Le fruit sans égal de Hans Delrue, illustré par Vianney Carvalho
    Les Premiers Rois de Kevin Kiffer, illustré par Pascal Vitte
    Le fils maudit de Geoffrey Legrand, illustré par Sarah Bertagna
    Monsieur Jean des Etoiles de Kevin Kiffer, illustré par Didier Normand
    La quête qu'est pas pour les noobs ! d'Anthony Boulanger, illustré par Bonomo
    La Trace de Serge de La Torre, illustré par Claudine Leroy
    La traque de Thomas Spok, illustré par Yvan Villeneuve

    4 poèmes :
    Soif de pouvoir de Virginie Jaydem, illustré par Gwenran
    L'étoile inaccessible de Virginie Jaydem, illustré par Gwenran
    Recherche à corps perdus de Sylvie Martin, illustré par Gwenran
    Quête d’insensé de Dana B. Chalys, illustré par Gwenran

     

    Ce webzine est disponible aux formats EPUB, MOBI et PDF sur cette page.

     

    En espérant que vous ferez bonne lecture ! :)

  • Présentation de Didier Normand pour Mots & Légendes 7

    Né en 1960, Didier Normand découvre l’univers fantastiIllustration de Didier Normandqueen 1980 en feuilletant un livre de Frank Frazetta.  Trois ans plus tard, alors qu’il est entre-temps devenu instituteur, une boîte de peinture lui est offerte. Bien que dessinantdepuis toujours, il ne sait comment l’utiliser. La représentation des champs de lavandes de sa belle région provençale ne l’attire pas outre mesure, il préfère apprendre à peindre en reproduisant les tableaux de maître Frank, dont il commence à réunir tous les ouvrages. Viennent s’ajouter ceux de Boris Vallejo, Simon Bisley et bien d‘autres. L’illustration fantastique devient une passion qui le pousse à apprendre en autodidacte et à produire rapidement ses premières toiles originales.  
    Il utilise le plus souvent de la peinture à l’huile. Après avoir produit un crayonné, il le scanne et entreprend la recherche des couleurs avec photoshop. Le résultat est ensuite finalisé à la peinture sur une toile. Bien que de moins en moins utilisée, cette technique lui permet de garder un contact direct avec l’image et d’obtenir des effets qu’il ne retrouve pas avec une mise en couleur sur ordinateur.  
    Grâce à sa galerie sur internet : myspace.com/didiernormand des demandes émanants d’auteurs et d’éditeurs viennent encourager sa passion pour l’illustration fantastique. Rêves inespérés à ses débuts, des couvertures de  livres de fantasy portent à présent sa signature.

     

    Illustration de Didier Normand

     

     

  • Présentation de Didier Normand pour Mots & Légendes 2, 3, 4, 5 et 6

    Né en 1960, Didier Normand découvre l’illustration fantastique en 1980 en feuilletant un livre de Frank Frazetta. Trois ans plus tard , alors qu’il est entre temps devenu instituteur, une boîte de peinture à l’huile lui est offerte. Bien que dessinant depuis toujours, il ne sait comment l’utiliser. La représentation des champs de lavandes de sa belle région provençale ne l’attire pas outre mesure, il préfère apprendre à peindre en reproduisant les tableaux de maître Frank, dont il commence à réunir tous les ouvrages. Viennent s’ajouter ceux de Boris Vallejo, Simon Bisley et bien d‘autres. L’illustration fantastique devient une passion qui le pousse à apprendre en autodidacte et à produire rapidement ses premières toiles originales. Rarement satisfait de son travail, il se dit toujours que la prochaine toile sera enfin la bonne. Grâce à myspace sur internet (myspace.com/didiernormand), des demandes émanant d’auteur et d’éditeurs le font cependant peu à peu sortir de son antre.

  • Normand Didier (illustrateur)

    Myspace : http://www.myspace.com/didiernormand