Destination Fantasy : notre collection numérique dédiée à la Fantasy

Dans vos lectures récentes, le personnage qui vous a le plus marqué ?

01 Déc 2019 14:23 - 01 Déc 2019 14:23 #1 par Kaliom Ludo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

01 Déc 2019 15:42 #2 par Asavar
Dernièrement, je suis à fond dans les livres de Black Library (éditeur des ouvrages sur le jeu de plateau warhammer 40 000) et notamment dans "L'Hérésie d'Horus", l'un des événements majeur du jeu qui se déroule 10 000 ans avant l'époque dudit jeu de figurines.
Je ne vais pas rentrer dans les détails de l'histoire, même si je l'adore, car ça me prendrais des plombes de décrire l'univers dans lequel ça se déroule je vais rapidement résumer en disant que l'Empereur à créé 20 Primarques, demi-dieux vivants pour unifier la galaxie mais que son fils favori, Horus, l'a trahi après avoir été corrompu par les Dieux du Chaos et a conduit une guerre civile entraînant la moitié des forces de l'Imperium avec lui.
Parmi les centaines de personnages que l'on suit au cours des... 55 tomes que comptent la série (il en reste normalement 3 pour voir la fin arriver), il y en a un qui me fait toujours plaisir de voir. C'est Ezekyle Abaddon.
Ce personnage est un peu particulier car, au 41ème millénaire, là ou se déroule le jeu de figurine il est
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

Mais à ce moment, il est encore le premier capitaine des Sons of Horus,
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

D'ailleurs, pour bien compléter cette série, la trilogie "Black Légion" (dont 2 tomes sont en français) qu iraconte comment il devient, après
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]
le maitre incontesté des légions renégates et très intéressant car l'on découvre qu'il considère
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

C'est justement parce que l'on sait ce qu'il va devenir qu'il est intéressant de le suivre dans cette série.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

02 Déc 2019 13:37 #3 par kith
Sur mes lectures récentes, je dirai Ye Wenjie dans le Problème à Trois Corps (Liu Cixin). On la suit de sa jeunesse, pendant la Révolution Culturelle Chinoise, à la (presque) fin de sa vie.

Passé le décalage culturel (mode de pensée, etc), ce qui est extrêmement prenant, c'est de constater la difficulté de faire face aux épreuves les plus cruelles. Devenue paria, elle
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


C'est intéressant, car Liu Cixin en fait un personnage froid et tragique, mais plus intéressant que les autres "héros". Car on se met plus facilement à sa place, on cherche à la comprendre. La plupart des thèmes du roman tournent autour d'elle et c'est ce qui la conduit à faire des choix forts.

Plongez dans l'Antiquité et découvrez Entre la Louve et l'Olympe

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

02 Déc 2019 14:53 #4 par Jeb
Ça t'a plu, Le Problème à Trois Corps ? Autant j'ai aimé le début, la description réaliste et brutale de la Révolution culturelle, qui apporte quelque chose de neuf à la SF telle qu'on la connaît en Occident, autant le reste m'a paru plat, assez en retard du point de vue de l'imaginaire science-fictionnel pur, et par moment curieusement rétrograde. Je me sens assez proche de ce commentaire mi-figue mi-raisin :

www.quarante-deux.org/kws/80/le_Probleme_a_trois_corps/

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

02 Déc 2019 15:42 #5 par Jeb
Dans mes lectures récentes, clairement Servan, dans la nouvelle de Matth Flagg. Non seulement il est passionnant, mais jamais je n'avais vu d'enfant de son âge rendu avec un tel naturel.

Si on a le droit de remonter un peu, je dirai Erem de l'Ellipse et le Macédonien, dans La maison dans laquelle de Mme Petrosyan.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

02 Déc 2019 15:53 #6 par kith

Jeb écrit: Ça t'a plu, Le Problème à Trois Corps ? Autant j'ai aimé le début, la description réaliste et brutale de la Révolution culturelle, qui apporte quelque chose de neuf à la SF telle qu'on la connaît en Occident, autant le reste m'a paru plat, assez en retard du point de vue de l'imaginaire science-fictionnel pur, et par moment curieusement rétrograde. Je me sens assez proche de ce commentaire mi-figue mi-raisin :

www.quarante-deux.org/kws/80/le_Probleme_a_trois_corps/


J'ai bien aimé tout le début, ce qui se consacre à Ye Wenjie (donc tout ce qui est en lien avec la base Côte Rouge) et toute la partie sur le jeu vidéo, qui emporte l'adhésion par son improbable mélange de références historiques. Mais j'ai eu énormément de mal avec le personnage de Wang Miao, qui est le concept même du personnage spectateur qui sert à expliquer et qui est insupportable de vacuité : une bonne coquille vide. Ce qui rend la moitié assez dispensable, il est vrai. Mais je trouve que pour de la Hard SF, c'est soft, ce qui fait que je me sens plus public cible que quand je plonge dans la Hard SF célébrée de toute part...
Donc globalement, j'en ressors assez positif :) Je vais tenter les deux suites !

Plongez dans l'Antiquité et découvrez Entre la Louve et l'Olympe

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

02 Déc 2019 16:00 #7 par Jeb
J'ai arrêté au premier tome. Tu nous diras si les deux autres emportent le morceau ! :biere:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.151 secondes
Propulsé par Kunena