Destination Fantasy : notre collection numérique dédiée à la Fantasy

Livre pour jeunes ados

22 Déc 2019 21:49 #1 par captainmarlowe
J'ai une question un peu idiote. Je suis en train de m'essayer à l'écriture d'un livre pour jeunes adolescents (disons tranche 11-14 ans, plutôt filles).
Hormis que comme ce sont mes filles que le lisent et qu'elles ont beaucoup de vocabulaire, c'est sans doute écrit dans une langue trop recherchée, je me demandais si une longueur probable de 60-65000 mots était convenable. Là encore, mes filles sont de mauvais exemples, ce sont des boulimiques de lecture, au moins pour mes deux aînées. Alors je ne sais pas trop comment situer l'effort.

Preneur de tout conseil.

A +

Il y a une collectivité nerveuse dans mon crâne.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

22 Déc 2019 22:30 #2 par Jeb
Réponse de Jeb sur le sujet Livre pour jeunes ados
Difficile à dire. C'est la tranche d'âge et la longueur du Roi de la colline, mais à 10 ans mon filleul Tim l'avait trouvé un peu bavard. À 12, impeccable.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

23 Déc 2019 07:36 #3 par captainmarlowe
Réponse de captainmarlowe sur le sujet Livre pour jeunes ados
Merci, c'est ce que je regardais hier avec une série de bouquins dont Anna raffole (Rose d'Emilie Webb). A peu près pages à mots par page, ce qui fait entre et k.
La raison de ma question est toute bête (pour ne pas dire saugrenue) : j'écris l'histoire de la petite princesse Delhia sur un carnet ligné relié que j'ai acheté il y a quelques années. Avec ma taille d'écriture, 300 mots par page, 220 pages, je ne dois pas dépasser les 65000 mots si je veux que tout tienne sur le même carnet ! :D

De toutes façons, d'ici à ce que je l'aie fini, mes filles seront grand-mères.

Il y a une collectivité nerveuse dans mon crâne.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

23 Déc 2019 08:56 #4 par Jeb
Réponse de Jeb sur le sujet Livre pour jeunes ados
Tu avais pas pris ton café quand tu as écrit ce message, ou c'est parce que j'ai la migraine que je ne comprends pas ta 2e phrase ? :elfe:D

En 65000 mots, tu peux raconter déjà pas mal de trucs !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

23 Déc 2019 09:16 #5 par captainmarlowe
Réponse de captainmarlowe sur le sujet Livre pour jeunes ados
Pas faux. Je voulais dire que je veux faire tenir toute l'histoire dans un seul carnet.
Il fait 220 pages et j'écris 300 mots par page. Soit une capacité de 66000 mots grand max.

Il y a une collectivité nerveuse dans mon crâne.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

23 Déc 2019 20:27 #6 par Asavar
Réponse de Asavar sur le sujet Livre pour jeunes ados
Je ne suis pas forcément sur que partir sur le nombre de mots soit le bon procédé. peut être plus sur le vocabulaire.
En effet, je vois pas mal de livre pour jeune ado qui ont plusieurs milliers de mots (rien que par exemple Harry Potter dont les premiers sont clairement pour la tranche d'âge que tu souhaites et ne doivent être dans la même tranche de nombre de mots). Tant que tu as des choses intéressantes dans ces 65K mots :)
Alors que le vocabulaire c'est autre chose. Il y a certains mots sur lesquels un jeune lectorat peut tiquer. Il faut je pense plus se focaliser sur le fait de ne pas mettre des mots trop compliqués sans pour autant faire l'inverse et prendre son lectorat pour des débiles... Difficile d'écrire pour les jeunes, rien que d'en parler ça me fout mal au crâne.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

23 Déc 2019 21:03 #7 par captainmarlowe
Réponse de captainmarlowe sur le sujet Livre pour jeunes ados

captainmarlowe écrit: A peu près pages à mots par page, ce qui fait entre et k.


De l'intérêt de se relire ! :D
En Bretagne, j'utilise un vieil iMac reconfiguré sous Linux Mint. Seul souci, il ne reconnait plus le pavé numérique de mon clavier d'une sous-sous-marque émulant mal les claviers étendus Apple. Bilan, comme j'ai toujours le réflexe de taper mes chiffres sur le pavé numérique, ça donne ce résultat assez surprenant.

Soit dit en passant, j'ai aussi testé sous Linux Abiword, traitement simple et gratuit, qui permet de taper son texte et le mettre en forme sans tomber dans les usines à gaz genre LibreOffice writer.
Plutôt agréablement surpris pour le moment.

@Asavar : comme je disais, le volume de mots, c'est une limite haute pour me contraindre un peu à ne pas faire un truc trop long en restant dans la limite de ce que permet mon carnet d'écriture - d'après le plan, ça me semble jouable, et puis avec les six derniers mois à ne faire que de la nouvelle, j'ai appris un peu à couper dans les coins et manier l'ellipse.
Après, oui, ma fille de 13 ans et sa sœur de 11 ont tombé les volumes les plus longs d'Harry Potter à raison de un par semaine l'hiver dernier, et pareil avec les Gardiens des cités perdues cet été. Donc je sais bien que des gros pavés ne leur font pas peur... à condition qu'elles accrochent à l'univers.
Pour le vocabulaire, oui, il va falloir que je fasse un peu attention et que je limite les imparfaits du subjonctif... Ce sera clairement le plus dur.

Il y a une collectivité nerveuse dans mon crâne.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.138 secondes
Propulsé par Kunena