Destination Fantasy : notre collection numérique dédiée à la Fantasy

Jour 11 : thé ou café ?

12 Mar 2019 18:18 #11 par Asavar
Oui tu n'es pas le seul à t'être fait piéger ;)

Pour répondre à ta question, étrangement,c'est surtout séparé en deux grosse catégorie. D'un coté le cardio, de l'autre l'altéro. Du coup, il y a une adaptabilité plus ou moins importante selon l'individu.
Je suis d'accord que c'est assez dur. J'ai plusieurs amis qui ont essayés et se sont retrouvés dégoutté de ce sport. Le principal, c'est vraiment de commencer à son rythme. Quand on est en groupe, il y a un coté stimulant mais on peut vite se retrouver à se comparer aux autres, ce qui est très mauvais. Celui qu'il faut "battre" et dépassé, c'est soi même, pas les autres.
Je me souviens que j'ai failli me blesser quand j'ai commencé parce que je voyais une fille de presque deux tête de moins que moi soulever plus lourd que moi. Sauf qu'elle faisait du Crossfit depuis quatre ans et connaissais ses limites, contrairement à moi :D
Ce n'est pas pour rien que l'adage du Crossfit est "C'est quand tu veux que tout s'arrête que le vrai travail commence". car il y a une énorme partie mentale aussi dans ce sport.
Pour ma part, Je fini toujours les séances trempé de sueur jusqu'aux os mais l'apport que ça amène, d'un point de vue santé, bien être et confiance en soi est magnifique. Surtout quand on arrive à dépasser ses limites.
Avec ça, tu peux aller chercher du pain et des enveloppes avant d'être essoufflé XD

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

12 Mar 2019 23:18 #12 par captainmarlowe

Kaliom Ludo écrit: Je ne suis pas très sport, du coup, je ne savais pas qu'il y avait des différences de style de jeu entre les équipes de 13 joueurs et celles de 15.
Sans ta grave entorse, tu aurais voulu continuer à pratiquer ce sport ? Tu étais attiré par le jeu pro ?


A l’epoque où je faisais du rugby, seul le XIII offrait des débouchés pro, le XV etait un sport amateur. Le XIII était beaucoup plus rapide et brutal que le XV, mais a progressivement du disparaître quand le XV est devenu professionnel.
En ce qui me concerne, non, jamais tenté par une carrière pro, j’avais déjà fait le choix de mon futur métier très jeune et je l’exercais d’ailleurs déjà depuis deux ans quand je me suis blessé.

Il y a une collectivité nerveuse dans mon crâne.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

16 Mar 2019 13:03 #13 par Kaliom Ludo

Asavar écrit: Oui tu n'es pas le seul à t'être fait piéger ;)

Pour répondre à ta question, étrangement,c'est surtout séparé en deux grosse catégorie. D'un coté le cardio, de l'autre l'altéro. Du coup, il y a une adaptabilité plus ou moins importante selon l'individu.
Je suis d'accord que c'est assez dur. J'ai plusieurs amis qui ont essayés et se sont retrouvés dégoutté de ce sport. Le principal, c'est vraiment de commencer à son rythme. Quand on est en groupe, il y a un coté stimulant mais on peut vite se retrouver à se comparer aux autres, ce qui est très mauvais. Celui qu'il faut "battre" et dépassé, c'est soi même, pas les autres.
Je me souviens que j'ai failli me blesser quand j'ai commencé parce que je voyais une fille de presque deux tête de moins que moi soulever plus lourd que moi. Sauf qu'elle faisait du Crossfit depuis quatre ans et connaissais ses limites, contrairement à moi :D
Ce n'est pas pour rien que l'adage du Crossfit est "C'est quand tu veux que tout s'arrête que le vrai travail commence". car il y a une énorme partie mentale aussi dans ce sport.
Pour ma part, Je fini toujours les séances trempé de sueur jusqu'aux os mais l'apport que ça amène, d'un point de vue santé, bien être et confiance en soi est magnifique. Surtout quand on arrive à dépasser ses limites.
Avec ça, tu peux aller chercher du pain et des enveloppes avant d'être essoufflé XD

ça me donne envie de m'y mettre, tu vends bien le Crossfit et son état d'esprit ! :super:

D'une façon ou d'une autre, va falloir que je me mette à bouger, car le boulot derrière l'ordi commence à me rendre vraiment fragile physiquement. Et puis si ça donne de la confiance en soi, j'en ai besoin d'un stock !

captainmarlowe écrit:

Kaliom Ludo écrit: Je ne suis pas très sport, du coup, je ne savais pas qu'il y avait des différences de style de jeu entre les équipes de 13 joueurs et celles de 15.
Sans ta grave entorse, tu aurais voulu continuer à pratiquer ce sport ? Tu étais attiré par le jeu pro ?


A l’epoque où je faisais du rugby, seul le XIII offrait des débouchés pro, le XV etait un sport amateur. Le XIII était beaucoup plus rapide et brutal que le XV, mais a progressivement du disparaître quand le XV est devenu professionnel.
En ce qui me concerne, non, jamais tenté par une carrière pro, j’avais déjà fait le choix de mon futur métier très jeune et je l’exercais d’ailleurs déjà depuis deux ans quand je me suis blessé.

D'accord, je comprends mieux le contexte. D'autant que maintenant avec le XV de France, tout le reste est un peu éclipsé.
Du coup, tu travailles toujours dans le même métier ou tu as dû changer en cours de route ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

20 Mar 2019 09:55 #14 par Asavar
L'avantage de ce sport (allez, je prêche encore un peu pour ma paroisse ;) ), c'est qu'une fois que tu maîtrises les mouvements, ce qui est relativement aisé, tu peux les faire avec peu de matériel chez toi (genre remplacer les altères par des packs d'eau XD). Comme ça, tu peux avoir la double casquette de sportif et d'ours ermite ;)
Même si personnellement, je trouve que le coté groupe/coach ajoute un vrai plus.

Si tu veux t'y mettre, je ne sais pas exactement à combien de kilomètres exactement tu te trouves de Grenoble (il me semble que tu habites dans ce coin mais ma mémoire me joue peut être des tours), il y a deux "box", Crossfit Grenoble et Crossfit Allobroges, qui ont plutôt bonne réputation (comme pour les librairies, c'est un milieu fermé alors on se connait tous plus ou moins :D ).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

20 Mar 2019 10:11 #15 par Jeb
J'émerge lentement de mon trou noir, et je célèbre mon retour en répondant à cette question essentielle. Thé. Toujours thé. Naturel et sans chimie bien sûr, genre 1336. On a pourtant bu des litres quotidiens de café nucléaire au bureau pendant des années, mais le café n'est jamais à la hauteur de sa bonne odeur avant de le filtrer.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

20 Mar 2019 11:57 #16 par Asavar
C'est vrai aussi qu'avec un thé, on se sent plus tonique et on a la force d'un chevalier.
On devient un chevalier thé-tonique :chevalier: :chevalier1: :jesors:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

20 Mar 2019 14:56 #17 par Kaliom Ludo
Comme cela fait une semaine que j'ai arrêté le café, le matin, pour le remplacer par une pomme, je me rends compte que je n'ai pas bu de café depuis une semaine et que mon estomac en est content. Je pensais pas me sevrer aussi facilement, mais finalement l'énergie pomme, elle existe ! :elfe:D

Asavar écrit: L'avantage de ce sport (allez, je prêche encore un peu pour ma paroisse ;) ), c'est qu'une fois que tu maîtrises les mouvements, ce qui est relativement aisé, tu peux les faire avec peu de matériel chez toi (genre remplacer les altères par des packs d'eau XD). Comme ça, tu peux avoir la double casquette de sportif et d'ours ermite ;)
Même si personnellement, je trouve que le coté groupe/coach ajoute un vrai plus.

Si tu veux t'y mettre, je ne sais pas exactement à combien de kilomètres exactement tu te trouves de Grenoble (il me semble que tu habites dans ce coin mais ma mémoire me joue peut être des tours), il y a deux "box", Crossfit Grenoble et Crossfit Allobroges, qui ont plutôt bonne réputation (comme pour les librairies, c'est un milieu fermé alors on se connait tous plus ou moins :D ).

Je suis mort de rire pour la double casque de sportif et ours ermite ! :mdr1:

Je dois bien être à au moins une heure de voiture de Grenoble, du coup, y allait régulièrement est un peu compliqué. Cela me prendrait deux heures de route à chaque fois. Mais si on peut bricoler son matériel, alors y a moyen.
Hald, qui est plus tourné musculation que moi, faisait ses exercices comme ça, avec du matériel bricolé. :halt??re:

Jeb écrit: J'émerge lentement de mon trou noir, et je célèbre mon retour en répondant à cette question essentielle. Thé. Toujours thé. Naturel et sans chimie bien sûr, genre 1336. On a pourtant bu des litres quotidiens de café nucléaire au bureau pendant des années, mais le café n'est jamais à la hauteur de sa bonne odeur avant de le filtrer.

Je suis bien d'accord, y a un décalage entre le parfum et le gout du café. Pourtant la bonne odeur du café le matin, cela me met de bonne humeur.

Asavar écrit: C'est vrai aussi qu'avec un thé, on se sent plus tonique et on a la force d'un chevalier.
On devient un chevalier thé-tonique :chevalier: :chevalier1: :jesors:


Je me la garde de côté, elle est trop bonne ! :mdr:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

20 Mar 2019 14:58 #18 par Jeb

Kaliom Ludo écrit: Pourtant la bonne odeur du café le matin, cela me met de bonne humeur.


Ça, c'est vrai, oui !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

20 Mar 2019 17:24 #19 par Asavar
L'odeur et le bruit de ce genre de cafetière :



Ça me fait toujours penser à ces matins pluvieux d'automne quand je me levais pour aller au collège et que ma mère me préparait mon petit-déjeuné. Il fait nuit dehors et j'ai du mal à me réveiller.
C'est vraiment la première image qui me vient à l'esprit.
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

21 Mar 2019 22:38 #20 par captainmarlowe

Kaliom Ludo écrit: D'accord, je comprends mieux le contexte. D'autant que maintenant avec le XV de France, tout le reste est un peu éclipsé.
Du coup, tu travailles toujours dans le même métier ou tu as dû changer en cours de route ?


Désolé j’avais raté ta question. Non, toujours le même métier (qui offre de nombreux visages) depuis 26 ans, d’autant que plus le temps passe, moins on attend de moi d’engagement physique. Pour autant, je paye très cher les blessures de jeunesse. Je reste un bon marcheur, même avec des charges sur le dos, mais courir, sauter, me fracasser les genoux, j'évite. C’est pour ça que je songe sérieusement à un changement radical de vie (en assurant les arrières, j’ai quatre enfants à nourrir, donc ca deamnde un peu de planification).

Il y a une collectivité nerveuse dans mon crâne.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.157 secondes
Propulsé par Kunena