Destination Fantasy : notre collection numérique dédiée à la Fantasy

Sortie des Furtifs à la Gaîté Lyrique (Paris)

23 Mar 2019 10:19 #1 par Avel
La Volte organise une soirée avec Alain Damasio et Yan Péchin autour de la sortie des Furtifs, avec présentation du livre et de l’album, performance musicale, découverte d’autres choses en rapport avec le concept (j’ai entendu parler d’un jeu vidéo). Ça se passe le 24 avril à la Gaîté Lyrique (Paris 3ᵉ), ouverture des portes à 18h, performance musicale vers 21h. Entrée gratuite mais réservation obligatoire. Plus d’infos par ici . D’autres choses sont également prévues à cette occasion, comme une install party (apportez votre PC, des bénévoles installent Linux desus).

À noter que le même jour et au même endroit, on peut visiter l’exposition Computer Grrrls sur les femmes dans l’informatique. L’expo est déjà visible et le restera jusqu’au 14 juillet.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

25 Mar 2019 10:52 #2 par Kaliom Ludo
ça m'a l'air bien sympa, mais malheureusement trop loin de chez moi http://www.m

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

10 Avr 2019 13:42 - 10 Avr 2019 13:43 #3 par Jeb
Ça sort la semaine prochaine, je crois. J'irai l'acheter le jour même, bien sûr, mais dans un mélange d'excitation et de méfiance. Je fais partie de ceux qui admirent beaucoup La horde du contrevent, mais ont été consternés par La zone du dehors et par certaines nouvelles comme So Phare Away (sic).

Dans un entretien récent, Damasio disait qu'à La Volte, il n'y a que des écrivains qui maîtrisent le style le plus élevé (Les Moutons disent la même chose...) J'ai pourtant souvenir de lignes de La zone que je lisais à mon coloc, et dont on rit encore aujourd'hui - comme cette éjaculation décrite (je cite de mémoire) comme "le jaillissement de milliers d'enfants rieurs", ou quelque chose de ce tonneau.

Allons, Alain, allons... :nonon:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

11 Avr 2019 19:06 #4 par Avel

Jeb écrit: Ça sort la semaine prochaine, je crois. J'irai l'acheter le jour même, bien sûr, mais dans un mélange d'excitation et de méfiance. Je fais partie de ceux qui admirent beaucoup La horde du contrevent, mais ont été consternés par La zone du dehors et par certaines nouvelles comme So Phare Away (sic).

Dans un entretien récent, Damasio disait qu'à La Volte, il n'y a que des écrivains qui maîtrisent le style le plus élevé (Les Moutons disent la même chose...) J'ai pourtant souvenir de lignes de La zone que je lisais à mon coloc, et dont on rit encore aujourd'hui - comme cette éjaculation décrite (je cite de mémoire) comme "le jaillissement de milliers d'enfants rieurs", ou quelque chose de ce tonneau.

Allons, Alain, allons... :nonon:


La Zone n’est clairement pas ce qu’il a écrit de mieux sur la forme. C’était sa première publication. Il y avait cependant des choix intéressants, comme le système de classement et de récompenses qui n’est pas sans évoquer celui actuellement en usage en Chine, ou les robots plus ou moins indépendants du combattant qui, par rapport à d’autres armes de SF, avaient le mérite de ne pas être copiées-collées d’armes actuelles avec « laser » ajouté à la fin. D’autres points me gênent dans ce livre, par exemple la fin n’est pas possible.

Si tu as un lien vers l’interview, ça m’intéresse. Ce que je trouve bien à la Volte, c’est que les auteurs essaient, et l’éditeur les soutient. Quand on essaie, par exemple avec la typographie de So Phare Away, on risque de se planter. Je préfère suivre une maison d’édition où les auteurs se lancent carrément, sur le fond et sur la forme, quitte à ne pas adhérer à tout, plutôt qu’une des innombrables usines de prose toujours identique à elle-même.

Chez les Moutons, il y a des choses intéressantes aussi. Mais il faudrait vraiment qu’ils se paient les services d’un vrai correcteur. Gagner la guerre est un bon souvenir, mais sur la grammaire et l’orthographe, il y a des passages qui font mal aux yeux.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

11 Avr 2019 21:31 #5 par Jeb
C'était une vidéo de 5 minutes prise au salon du livre, je crois, je ne sais plus trop où j'ai vu ça. Faudrait chercher dans les vidéos récentes de YouTube.

Moi aussi je suis la Volte avec intérêt, mais je m'amuse toujours des prétentions de certains à incarner la supériorité stylistique (les Moutons publient Jaworski, c'est vrai,mais aussi Estelle Faye - et Mnémos ne prétend pas à ce genre de gloire alors qu'ils ont Justine Niogret). Par ailleurs, je n'oublie pas que la roche tarpéienne est proche du capitole, et Damasio, à mon humble avis, ne parle pas toujours de façon assez réfléchie. Comme dit Napoléon à Cambronne dans le film de Sacha Guitry : "Vous devriez surveiller votre langage. Un jour, il vous échappera un mot qui vous fera le plus grand tort".

Cela dit, comme je le disais, je guetterai le livre chez mon libraire dès le premier jour : j'ai même calculé mes lectures actuelles pour qu'elles finissent pile le jour de la sortie, afin de pouvoir enchaîner directement avec Les Furtifs.

Avec un peu d'appréhension.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

14 Avr 2019 17:23 #6 par Avel
On me fait signe qu’il y a un article dans la presse grand public . Voilà qui n’est pas si fréquent pour un livre de ce genre.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

14 Avr 2019 18:20 #7 par Jeb
Merci pour le lien. Je lirai ça après le livre.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.139 secondes
Propulsé par Kunena