Destination Fantasy : notre collection numérique dédiée à la Fantasy

Littérature (très) savante

06 Déc 2019 09:58 - 06 Déc 2019 09:59 #221 par Oliv
Réponse de Oliv sur le sujet Littérature (très) savante

Jeb écrit: dialogues insérés dans la narration parce que ça épate bonne maman...

En vrai, quelqu'un a une explication rationnelle à ce genre d'artifices d'écriture ? J'en ai croisé quelques-uns au cours de mes lectures de littérature contemporaine (y compris dans des romans qui étaient plutôt bons par ailleurs) et je ne vois pas la finalité de la chose... Est-ce que c'est juste un réflexe d'auteur moderne, "parce que c'est comme ça qu'on fait aujourd'hui ?

Jeb écrit: Les Chamonix sont des biscuits de garçons. Mon système de valeur est ébranlé. Quelqu'un a un éclairage là-dessus ? Les chers goûters de mon enfance sont-ils sexistes ?

On ne t'a pas dit ? On est en 2019. Tout est sexiste.
(Mais j'avoue que s'il fallait absolument genrer les biscuits, je n'irais pas spontanément catégoriser les Chamonix parmi les "biscuits de garçons", c'est même plutôt un truc de chochotte à l'inverse d'un bon vieux BN au chocolat)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

06 Déc 2019 10:32 - 06 Déc 2019 10:33 #222 par Asavar
Réponse de Asavar sur le sujet Littérature (très) savante
Pour l'insertion de dialogue dans de la narration, je crois que ça m'arrive d'en faire. Quand c'est le cas, ce n'est pas forcément pour le coté "c'est comme ça aujourd'hui" (parce qu'avec cette excuse, collaborer avec les nazis aussi, ça se faisait :D ), mais plus pour aérer le texte. Eviter de donner l'impression, par des artifices peut être, que les deux protagonistes ne restent pas là à se regarder en chien de faïence sans rien dire ou faire.

Et je suis d'accord, les BN, c'est des vrais biscuit de bonhomme



Et je viens de me rendre compte que j'ai un bon début de bingo anti-progressiste avec nazisme et virilisme... La journée commence bien ;)
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

06 Déc 2019 12:52 #223 par Oliv
Réponse de Oliv sur le sujet Littérature (très) savante
Je crois Asavar qu'on ne parle pas de la même chose, car la manie des dialogues insérés à la narration à laquelle je fais référence n'a pas comme conséquence d'aérer le texte, au contraire, ça donne des bouillies de ce genre :

"Elle pénétra dans le salon avec Jürgen. Je crois que je deviens folle, je dis n'importe quoi. Mais non, Rebecca, tu n'es pas folle. Et je t'aimerai quoi qu'il arrive. Il entrouvrit une fenêtre pour faire circuler l'air. J'en suis pourtant sûre, Jürgen. Ils se regardèrent droit dans les yeux, se sourirent. Un oiseau donna un cou de bec contre le carreau sans oser entrer. Tu m'avais dit l'autre soir que tu enviais les oiseaux, eux qui sont si libres... Il acquiesça."

(Dites, vous croyez que je peux postuler pour le prochain Goncourt ?)

J'en ai profité pour parcourir l'extrait mis en lien, c'est effectivement assez abominable, une véritable caricature de tout ce que l'écriture actuelle a de ridicule et de détestable. Au moins je pourrais dire que j'ai lu quelques lignes de Maylis de Kerangal et de son grand succès qui a plus de 5000 lecteurs sur Babelio, là où une publication d'Anthony Boulanger tourne généralement autour de 5 ou 10 (ça c'est pour que Jeb fasse une syncope).

Asavar écrit: Et je viens de me rendre compte que j'ai un bon début de bingo anti-progressiste avec nazisme et virilisme... La journée commence bien ;)

Afin que ce forum demeure un espace de liberté, je propose qu'on bannisse immédiatement l'infâme mâle fasciste responsable de ces débordements inadmissibles qui nous rappellent les heures les plus sombres de l'histoire.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

06 Déc 2019 13:01 #224 par Asavar
Réponse de Asavar sur le sujet Littérature (très) savante
Ah oui dans ce cas effectivement ce n'est pas la même chose.
Vu ce que tu as écris ci dessus, oui tu peux être en lice pour le prochain Goncourt, méfie toi ;)

Oliv écrit: Afin que ce forum demeure un espace de liberté, je propose qu'on bannisse immédiatement l'infâme mâle fasciste responsable de ces débordements inadmissibles qui nous rappellent les heures les plus sombres de l'histoire.


Joli point BHL ! Je vais donc devoir m'exiler dans les méandres de la Facho-sphère et rejoindre le forum 18-25 XD

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

06 Déc 2019 13:23 #225 par Jeb
Réponse de Jeb sur le sujet Littérature (très) savante

Oliv écrit: Maylis de Kerangal et de son grand succès qui a plus de 5000 lecteurs sur Babelio, là où une publication d'Anthony Boulanger tourne généralement autour de 5 ou 10 (ça c'est pour que Jeb fasse une syncope).


Heureusement, j'ai du cognac... Mais il en faut pas mal...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

06 Déc 2019 13:27 #226 par khellendros
Réponse de khellendros sur le sujet Littérature (très) savante
Tu comptes ma famille + Jeb et le compte y est !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

06 Déc 2019 13:39 #227 par Jeb
Réponse de Jeb sur le sujet Littérature (très) savante
Un jour vous serez reconnus pour ce que vous valez !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

25 Déc 2019 13:14 #228 par Fabien Lyraud
Réponse de Fabien Lyraud sur le sujet Littérature (très) savante

Demain, c’était juin ; pourtant il faisait presque froid et la lumière perçait mal le matin gris. Le soleil surplombait déjà les immeubles, mais terne, mat, étouffé par la brume, il était du jaune pâle des œufs trop cuits.
Au fond, c’était mieux : les enfants étaient à l’école, les étudiants répartis dans les cafés et les amphis, les adultes pressaient le pas. Le square était presque désert, or Stéphane n’avait jamais retrouvé le goût des foules. Il attendait donc tranquillement sur son banc de pierre, pas vraiment anxieux, la tête trop vide pour s’inquiéter, et il expirait lentement pour voir se disperser devant lui son souffle blanc, les mains dans les poches de son blouson, un peu voûté pour rentrer le cou dans le col relevé. Une attitude de gosse, peut-être, mais personne ne s’y serait trompé : c’était un homme jeune, sportif, solide, pas un adolescent. Ses cheveux courts ne bouclaient plus, trois jours de poils durs durcissaient ses joues et son menton.


Allez pour faire un cadeau à Jeb, j'improvise une Damasio.

Juin. La chaleur intolérable et la pourriture de l'été qui diffusait son odeur rance dans les nez et les gorges trop bien nourris.
Dans le parc, il s'était isolé loin des caméra surveillance, ces camératatinées qui vous surveillent en permanence, vous mettent sous le regard de la police ( au derrière dit le savon). Il ne restait que les drones blafard comme des phares qui brillent dans le bleu d'un ciel céruléen d'azur aux faux airs de lapis lazulis écrasés. C'est pâle une drone quand ça vole en tout sens. Derrière sa jeunesse apparente il cachait sa carrure d'athlète (au carré). Son visage disparaissait sous des cheveux courts filasses comme un lasso qui se lace et des une barbe comme des épis de blé qui lui aurait dévorait le menton et le bas des joues

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

25 Déc 2019 18:22 - 26 Déc 2019 21:20 #229 par Jeb
Réponse de Jeb sur le sujet Littérature (très) savante
:elfe:D :elfe:D

Je ne devrais pas partager ça, mais à l'époque de la sortie des Furtifs, j'avais tellement été agacé d'avoir perdu 20 euros là-dedans que je m'étais vengé avec un petit pastiche. C'est fait à la pause midi, faut pas y voir autre chose qu'un mouvement d'humeur torché à la va-vite. Je vous le mets, mais je l'enlève dans quelques jours. Paix aux hommes de bonne volonté ! :pirate:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

25 Déc 2019 19:08 #230 par Enferz
Réponse de Enferz sur le sujet Littérature (très) savante
Hop-là, enregistré :elfe:D

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.186 secondes
Propulsé par Kunena