Anthologie, romans et recueil de nouvelles
Disponibles en version papier
Destination Fantasy : notre collection numérique dédiée à la Fantasy
Lecture numérique à télécharger gratuitement sur notre boutique
Lecture numérique à télécharger gratuitement sur notre boutique
Destination Science-Fiction : notre collection numérique dédiée à la SF
Anthologie, romans et recueil de nouvelles
Disponibles à petits prix en epub, mobi et pdf sur notre boutique

Favori des dieux

  • [Prévente - Roman] "Entre la Louve et l'Olympe" de Kevin Kiffer

    La version papier du roman Entre la Louve et l'Olympe de Kevin Kiffer est à présent disponible en prévente à 17,99 € jusqu'au 15 mars sur la boutique de Mots & Légendes.

    Pour toute prévente, les versions numériques du roman sont offertes. Les livres achetés pendant la prévente seront expédiés au plus tard le 1 avril 2018.
     

    La couverture et les trois illustrations intérieures ont été réalisées par Didier Normand.


    Résumé du livre :

    Alors que Rome étend son empire, la République est menacée par de violentes guerres civiles. Les imperatores rivaux Sylla et Marius se livrent une bataille acharnée pour prendre le pouvoir au sein de la mythique cité.
    C’est au cours de cette montée de violence que la femme et le fils du légat Quintus Lucretius Ofella sont brulés vifs dans  leur demeure. Ivre de colère, Ofella choisit de rejoindre Sylla pour se venger de Marius et libérer Rome de ses manigances. Cependant, la situation s’avère plus complexe et les enjeux dépassent le légat qui découvrira que Rome, la ville qu’il chérit autant que sa famille, est au coeur d’un conflit qui oppose les dieux du panthéon.
    Son voyage, qui le mènera de Rome à Athènes, en passant par Thèbes et Préneste, mettra à rude épreuve ses convictions, sa fidélité à Rome, à Sylla et ses amis légionnaires. Qui choisir entre Vénus et Artémis ? Qui peut sauver Rome, quand les divinités font des deux imperatores rivaux leurs généraux sur Terre ? En qui avoir confiance ?
    Entre guerres et combats, amitié, loyauté et désillusions, Ofella n’aura de cesse de vouloir la tête de Marius, tout en cherchant à préserver et protéger Rome de ses ennemis les plus puissants.

     

    N'hésitez pas à venir en discuter sur notre forum sur ce topic dédié !


     

     

  • Chronique de "Favori des dieux" par Jean Bury (Jeb) sur notre forum

    L'ebook "Favori des dieux" a été chroniqué par Jean Bury (Jeb) sur notre forum, vous pouvez retrouver son commentaire sur cette page.

     

    Citation de la chronique :

    Ca y est, j'ai eu le temps de le lire cette nuit (au bout du compte, rien de tel que les périodes d"insomnies pour rattraper son retard). J'ai beaucoup aimé cet ebook aussi - tout comme 47 m'a replongé dans mon amour d'adolescence pour les romans historiques d'Inoue, Favoris des dieux m'a donné envie de ressortir mes vieux Tite-Live. Honte à moi, je n'ai compris que deux pages avant la fin qui était le Romain... Pour le reste, c'est vivant, fluide (plus haut on parlait de coupes : je n'ai ressenti pour ma part aucune longueur), et le mélange mythologie/description historique réaliste et documentaire m'a rappelé le Kipling de Les bâtisseurs de ponts (ce qui n'est pas pour moi un mince compliment).

    Une fois encore, travail éditorial parfait. Je suis personnellement partisan de la formulation "tentative pour + infinitif" au lieu de "tentative de + infinitif", mais c'est une polémique grammaticale bien plus sanglante que la révolte de Mithridate et je suis un homme de paix ! :elfe:D

    En résumé, je suis très heureux de cette nouvelle - et très heureux que le numérique nous offre après des débuts balbutiants des maisons sérieuses au contenu haut de gamme.

  • Chronique de "Favori des dieux" par Gouelan sur Babelio.com

    L'ebook "Favori des dieux" a été chroniqué par Gouelan sur Babelio.com, vous pouvez retrouver l'article sur cette page.

     

    Citation de la chronique :

    La cité de Mytilène est prête à être rasée par l'armée de Rome. Cléos prophète protégé par les Dieux garde espoir en pensant que Dionysos pourra les sauver, en lui donnant un peu de son pouvoir.
    Dans cette belle histoire, on ressent la détresse de Cléos, qui conçoit son pouvoir divinatoire comme une malédiction, ne se sentant pas assez courageux pour accomplir le dessein des Dieux et sauver sa cité.
    Faut il faire confiance aux Dieux et croire la prophétie ? Sera-t-il le meneur de la rébellion et le fondateur de la nouvelle cité ? Qui sera le Romain qui se verra accorder la faveur des Dieux?

    Un bon petit moment de lecture avec ces Dieux grecs impitoyables, qui se jouent des hommes, et ces envahisseurs romains dont la vengeance est implacable.

  • Commentaires clients pour "Favori des dieux" déposés sur Amazon.fr

    Ces commentaires sur "Favori des dieux" ont été déposés sur Amazon.fr, vous pouvez tous les retrouver sur cette page.


    Par San San le 27 octobre 2014

    Favori du dieu eût été plus juste puisque Cléos entend la voix de Dionysos/Bacchus depuis son enfance, et la dispense à ceux de sa cité sans pour autant être prêtre ou devin. Depuis 5 ans Mythilène est assiégée par les Romains, les provisions sont peau de chagrin, l'espoir s'étiole, la situation devient critique... Le dieu avoue avoir été vaincu, phrase sibylline que Cléos tente d'interpréter suite à ses rêves prémonitoires, mais quand les dieux "s'amusent" les hommes pleurent bien souvent...

    C'est une nouvelle qui m'a surprise puisque en me fiant au synopsis je m'attendais plus à un univers mythologique qu'à un contexte historique perturbé. J'avoue que les stratégies politiques et guerrières ne sont pas trop ma tasse de thé lorsque je compte me divertir au travers d'une lecture, et pourtant les pages défilaient sans que mon intérêt ne s'effrite au fil des "luttes" en instance. Heureusement pour moi, ce fut court et bien dosé, fort bien écrit, le fil rouge de la trame bien exploité, même si l'ensemble sera bien vite oublié pour moi. J'espère pour l'auteur français que d'autres apprécieront son talent...

     

    Par Väinö le 28 mai 2016

    La Fantasy a tendance à privilégier les ambiances médiévales, et celle plus axée Antiquité, si elle existe, n'est pas légion (il fallait la faire, c'est fait). Il est donc rafraîchissant de lire un conflit gréco-romain mâtiné de magie et d'intrigues sur fond de guerre mythologique, et par un auteur qui connaît son sujet (l'Histoire romaine), ce qui ne gâche rien ! A recommander aux amateurs de légions romaines en ordre de bataille, de dieux antiques, de héros et de traîtres.

     

    Par philippe haillant le 12 août 2016

    C’est un texte très bien écrit que j’ai découvert. On tourne les pages, l’angoisse monte, on guette, les yeux s’écarquillent et boum ! la fin nous éclate en pleine figure. C’est presque trop court. En fait non, c’est véritablement trop court...
    Je trouve que la couverture splendide en donne bien le ton (<=Magali Villeneuve).
    Ce serait dommage de ne pas profiter de ce texte gratuit d’autant que c’est une très belle découverte !
    (Avis : Véro-Lyse Marq)

  • Chronique de "Favori des dieux" par LunaZione sur son blog

    L'ebook "Favori des dieux" a été chroniqué par LunaZione, vous pouvez retrouver l'article sur cette page.

     

     

    Citation de la chronique :

    J'ai téléchargé ce titre en râlant à cause de la belle faute d'orthographe dans son titre (oui, je sais, je ne fais aucunement mieux... mais je n'édite pas des bouquins !). Dans un titre ! Il n'y a que moi que ça choque ??! Bref, seul les Dieux uniques prennent des majuscules, les dieux païens n'y ont malheureusement pas le droit...
    Cela dit, le titre étant gratuit sur le site des éditions Mots et Légendes et le résumé bien prometteur, je n'avais aucune bonne raison pour le laisser de côté !

     

    Effectivement, j'ai passé un très bon moment avec cette courte nouvelle : l'histoire est sympathique, un peu étrange, l'écriture plutôt agréable (quand on arrive à zapper sur les majuscules ;P).

    J'ai bien aimé tout le côté mystique et mythologique de cette histoire, par contre, j'ai trouvé que celle-ci n'était pas assez documentée : je ne suis pas une spécialiste du genre, mais j'ai trouvé ce qui se passait dans cette histoire assez déconnecté de ce que j'ai pu apprendre sur l'Antiquité, par moment. Du coup, je n'ai pas franchement trouvé cette histoire très crédible.
    Cette impression a été assez renforcée par le peu de distinction entre les rêves prémonitoires et la "vie réelle" du personnage principal. L'on ne sait jamais très bien où l'on est et personnellement, ça m'a assez dérangée.

    Les personnages sont plutôt sympathiques mais finalement, on les croise assez peu au court de l'histoire : on ne sait que très peu de choses sur eux et leurs actions restent assez superficielles...

    Cela dit, la chute est pas mal du tout.

     

    L'écriture de Kévin Kiffer est plutôt agréable mais, comme son texte en générale, je l'ai trouvé trop survolée, par assez impliquée : crois-il au moins en ce qu'il a écrit ? Je me demande du coup, si le texte n'est pas trop long par rapport au contenu : l'histoire aurait été "plus concentrée", elle aurait sans doute gagné en intérêt.

    Une nouvelle étrange et originale.

     

    [les +] Une histoire originale.
    [les -] Trop survolée, pas assez d'implication, des fautes d'orthographes.

  • Favori des dieux de Kevin Kiffer

    "Favori des dieux", une nouvelle parue dans le premier webzine Mots & Légendes, est à présent disponible en e-book !


    Résumé :

    Depuis toujours Cléos entend la voix de Dionysos. Sous l'impulsion de son dieu, la cité de Mytilène a choisi de résister et de défier Rome. Mais après cinq années de siège, alors que les mauvais présages s'accumulent, la foi en la victoire et les espoirs s'effritent.

    Alors que les Romains préparent leur ultime assaut, que peut donc faire Cléos pour sauver son peuple et sa ville ? Sa condition de Favori des dieux peut-elle encore empêcher l'inévitable ?



    Vous pouvez télécharger gratuitement le texte de Kevin Kiffer et la couverture, réalisée en 2008, par Magali Villeneuve, avec les liens ci-dessous :

    - Pdf

    - Epub

    - Mobi

    L'e-book est également disponible sur les libraires numériques comme Kindle Store, Kobo et bien d'autres.

    Nous vous souhaitons bonne lecture !

     

  • Sa présentation pour l'e-book "Favori des dieux"

    Né en 1984, Kevin Kiffer est un Alsacien exilé en Limousin. Diplômé d’un master en Histoire de l’Antiquité, il est également passionné par la science-fiction. Après plusieurs publications virtuelles (webzines Songes du Crépuscule, Outremonde, Mots & Légendes), il a connu sa première publication professionnelle chez Rivière Blanche dans l’anthologie Dimension Ecologie (août 2014).

    Vous pouvez suivre toutes ses infos sur son blog :
    http://letempsdestyrans.blogspot.fr/

  • Présentation pour l'e-book "Favori des dieux"

    Magali Villeneuve est illustratrice de l’imaginaire. Elle travaille principalement aux USA, pour les univers du Seigneur des Anneaux ou Magic the Gathering notamment. Elle exerce aussi dans l’édition littéraire où elle réalise de nombreuses couvertures pour une clientèle outre-atlantique et française. Elle vient d’ajouter une nouvelle corde à son arc : celle de l’écriture grâce à l’édition d’une saga de dark fantasy La Dernière Terre, où sa passion du dessin se mêle à son attrait pour les mots.

    Site officiel de La Dernière Terre

  • Présentation de Kevin Kiffer pour Mots & Légendes 1

    La légende urbaine nous décrit souvent la « première fois » comme quelque chose d’incomparable, d’unique, d’extraordinaire. Ça tombe bien, car en cette vingt-quatrième année, Kévin Kiffer publie pour la première fois et forcément, il se repasse son parcours avec une certaine nostalgie, noyé dans ce sentiment de plénitude.

    * image floutée *

    Il revoit ses premiers pas littéraires, si l’on peut appeler cela comme ça. En fait, c’est dans la fan fiction qu’il a commencé, et l’univers de Star Wars fut son terrain de jeu pendant plusieurs années. Naturellement, il s’est alors dirigé vers la science‑fiction, découvre Dan Simmons, Isaac Asimov, et veut faire pareil que les illustres noms précités. Difficile pourtant de leur arriver à la cheville.
    Car manque de pot, cet homme-là est fasciné par les civilisations, leurs naissances, leurs chutes, et les mécanismes qui créent ce mouvement. C’est pour cette raison qu’il s’est lancé dans des études d’histoire : quoi de mieux pour comprendre les rouages des grands évènements ? Dire que maintenant, on peut l’appeler maître (ès histoire antique, gloups).
    Tant de chemin parcouru et tant encore à parcourir. L’ambition de développer son « Favori des Dieux » à travers un long texte, de boucler un interminable cycle de Space Opera, mais aussi de pousser à fond le concept Just4Movies sur lequel il s’éclate en parlant cinéma, son autre passion.

  • Présentation de Magali Villeneuve pour Mots & Légendes 1 et 2

    Magali Villeneuve répond au questionnaire de Proust

     

    1. Ma vertu préférée : l’intégrité (je suppose que c’est une vertu ?).
    2. Le principal trait de mon caractère : une propension au doute à toute épreuve !
    3. La qualité que je préfère chez les hommes : leur faculté de relativisation.
    4. La qualité que je préfère chez les femmes : leur faculté de raisonnement, quand elles veulent bien la cultiver… Hum.
    5. Mon principal défaut : susceptible.
    6. Ma principale qualité : je fais des pizzas très bonnes avec une délicieuse pâte à pain !!!
    7. Ce que j'apprécie le plus chez mes amis : ils font l’effort de me comprendre et de composer sereinement avec ce que je suis.
    8. Mon occupation préférée : drôle de question à poser à un illustrateur…
    9. Mon rêve de bonheur : une réalité parallèle loin du monde des humains, avec rien que du calme, du temps pour vivre strictement comme je l’entends, et l’homme de ma vie.
    10. Quel serait mon plus grand malheur ? : que la vie me frappe si durement que je n’aurais plus le goût à rien.
    11. À part moi-même qui voudrais-je être ? : je ne sais pas qui en particulier. Mais j’aimerais voir ce que ça fait d’être un homme (de valeur, s’entend).
    12. Le pays où j'aimerais vivre : il n’existe pas et personne ne le connaît, alors inutile de le nommer.
    13. La couleur que je préfère : prune.
    14. La fleur que je préfère : pas de préférence, une fleur c’est joli de toute façon.
    15. L'oiseau que je préfère : celui qui ne vient pas me piailler dans les oreilles !!
    16. Mes auteurs favoris en prose : je ne suis pas (plus) une lectrice assidue. J’aime beaucoup Robert Jordan.
    17. Mes poètes préférés : ouhla, ça devient pointu. Je n’ai pas de poète préféré mais j’adore l’un des textes écrits par Alfred Noyes.
    18. Mes héros dans la fiction : Rand al’Thor et Lan Mandragoran de Wheel of Time ; L, N et Raito Yagami de Death Note… Sora, Roxas de Kingdom Hearts… Dans un genre très différent Eikichi Onizuka de GTO. Mais c’est réducteur. Il y en a beaucoup et c’est changeant.
    19. Mes héroïnes favorites dans la fiction : ouch, plus difficile. Je passe sur celle-ci, en général les personnages féminins me touchent moins.
    20. Mes compositeurs préférés : Nobuo Uematsu, Thomas Youngblood, Yoko Shimomura. Mais je suppose que cette question appelait sans doute des noms évoquant une musique plus « noble » ?
    21. Mes peintres préférés : de nos jours le mot peintre est un peu restrictif, puisque personnellement ce sont avant tout des illustrateurs/concept artists qui me viennent en tête. Alors je dirais Benjamin, Tetsuya Nomura, Masakazu Katsura, Takeshi Obata, Linda Bergkvist, Matthias Verhasselt… Humpf, il y en a beaucoup et là encore ça varie !
    22. Mes héros dans la vie réelle : oh héros, c’est un bien grand mot. Au sens premier, je n’en ai pas. En revanche j’admire beaucoup mon compagnon pour son parcours et sa droiture. Je ne connais personne qui lui arrive à la cheville pour tout cela.
    23. Mes héroïnes préférées dans la vie réelle : aucune.
    24. Mes héros dans l'histoire : il est vraiment fait pour les gens cultivés ce questionnaire ! Je serais tentée de dire « toute personne ayant voué sa vie à de belles causes sans jamais faillir ». Mettez qui vous voudrez dans cette case. Hihi.
    25. Ce que je déteste le plus : c’est par périodes. En ce moment, j’exècre les chouinards et les nombrilistes.
    26. Le personnage historique que je déteste le plus : Scar ! Il a tué Mufasa et ça, c’est impardonnable !
    27. Les faits historiques que je méprise le plus : c’est mal si je réponds « l’émergence du genre humain » ?
    28. Le fait militaire que j'estime le plus : savoir nettoyer et remonter son arme en moins de 25 secondes. Ils sont forts ces militaires tout de même…
    29. La réforme que j'estime le plus : la réforme qui a édicté le partage équitable des richesses. Quoi ? Elle n’existe pas ? Ah zut.
    30. Le don de la nature que je voudrais avoir : celui de renaître opiniâtrement de mes cendres quel que soit l’affront que l’on me fait. Et dieu sait que la nature est contrainte à mettre cette faculté constamment à l’épreuve…
    31. Comment j'aimerais mourir : comme tout le monde je suppose. Sans souffrance, sans m’en rendre compte ni m’y attendre, au même instant que l’homme que j’aime de sorte à ce qui ni lui ni moi n’ayons à en souffrir et enfin, sans regrets.
    32. L'état présent de mon esprit : je viens de finir une illustration et j’en ai plein d’autres qui me fleurissent en tête. Puis mon homme fait à manger et ça sent super bon. Tout va bien, donc.
    33. La faute qui m'inspire le plus d'indulgence : Oublier une majuscule en début de phrase. Mais c’est tout. Héhé. Sérieusement, je ne suis absolument pas une personne indulgente. Prétendre le contraire serait mentir.
    34. Ma devise : Crâne de fouine !