Destination Fantasy : notre collection numérique dédiée à la Fantasy

Envie de râler, un coup de déprime ?

12 Oct 2018 12:50 #1101 par isangeles
@Véro-Lyse : bon courage ! Je comprends ce que tu peux ressentir. J'ai vécu la même chose il y a quelques temps avec une ME qui se présente comme amicale, familiale, avec les auteurs. Les soumissions sont fermées... Je poste juste un mail pour demander si un projet pourrait convenir afin de l'envoyer une fois les soumissions ouvertes. La réponse, cinglante : "savez-vous lire ?" et des mots pas très gentils.

L'Aventure au coin de l'imagination

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

12 Oct 2018 13:14 #1102 par Jeb
Y a quand même des petits nerveux, dans cette industrie... Et je dis ça pour rester correct. Enfin, j'aurais le droit de critiquer si j'avais toujours été un modèle d'affabilité et de politesse. Mais c'est vrai qu'on devrait aussi tenir le compte des auteurs qui cessent d'écrire par lassitude de ces contacts stériles ou brutaux, comme on tient le compte des malheureuses maisons qui ferment.

Il doit y avoir des horreurs en sens inverse, aussi. Je me souviens, au Salon Fantastique, d'une jeune femme en pleurs à son stand d'éditrice devant une autrice folle. Il avait fallu qu'on intervienne...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

12 Oct 2018 17:29 #1103 par Véro-Lyse
Je me doute bien que certains auteurs ont peut-être un caractère difficile car parfois on a l'impression de "trinquer" pour tous ceux qui sont pénibles ou harceleurs.
Dans mon cas, comme pour celui de Rodrigo, ils auraient pu juste répondre oui ou non, ça aurait même pu être fait avec un peu de fun, y'avait pas besoin d'être désagréable. Mais bon...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

12 Oct 2018 18:14 #1104 par Jeb
Bien sûr, je n'essayais pas de trouver des excuses à ce comportement.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

15 Oct 2018 09:49 #1105 par Oliv

Véro-Lyse écrit: A part quelques ME qui sont dans l'échange et la communication avec les auteurs, je suis effarée de constater à quel point je ne suis "rien" et à quel point il faut être bon et dans tous les domaines, communication, léchage de bottes, même physiquement (pourquoi demander une photo avec l'envoi d'un texte ?). Je suis assez maladroite et j'ai des démarches futiles (oui, sans doute, je suis comme ça et je l'assume) mais franchement les retours sont agressifs et disproportionnés. A croire que ceux qui reçoivent les mails n'ont jamais dû patienter pour savoir ce qui adviendrait de leurs textes...


Ce n'est peut-être pas tout à fait le sens du coup de gueule de Véro-Lyse, mais c'est à mettre dans le même panier à mon avis : je regrette l'époque, pas si lointaine (c'était encore le cas il y a quelques années, me semble-t-il) où tous les éditeurs, petits ou grands, prenaient la peine d'envoyer une réponse à l'auteur qui avait fait la démarche de les contacter, même si ce n'était qu'un affreux : "malheureusement, votre texte ne correspond pas à notre ligne éditoriale". Désormais, la norme est plutôt : "sans réponse de notre part dans un délai de X mois, considérez que votre projet n'a pas été retenu". Quelle tristesse ! Et quel sentiment, pour reprendre les termes de Véro-Lyse, de n'être "rien" !

Quant au fait qu'il faille "être bon dans tous les domaines", alors que l'écrivain devrait juste être un type qui écrit, c'est aussi quelque chose que je déplore chaque jour. Étant un peu cynique, j'aurais même tendance à dire qu'il faut être bon dans tous les domaines, mais surtout en com', et qu'à la limite le talent d'écriture est secondaire.

Bref, soutien à tous les camarades auteurs qui n'ont pas la chance d'avoir une belle gueule, du bagout et un sens développé du relationnel !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

16 Oct 2018 11:11 #1106 par Fabien Lyraud
Pas terrible au niveau vente en ce moment et j'ai un peu le blues.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

16 Oct 2018 12:49 - 16 Oct 2018 12:49 #1107 par Avel

Oliv écrit: Bref, soutien à tous les camarades auteurs qui n'ont pas la chance d'avoir une belle gueule, du bagout et un sens développé du relationnel !

Merci, je me reconnais parfaitement dans cette description :D

Pour le moment j’ai été plutôt bien traité par les éditeurs, j’espère que ça durera… C’est peut-être lié au fait que je n’ai envoyé que des nouvelles et seulement en réponse à des AT.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

16 Oct 2018 13:59 #1108 par Jeb

Fabien Lyraud écrit: Pas terrible au niveau vente en ce moment et j'ai un peu le blues.


Vous n'avez pas choisi un métier facile, vous autres jeunes éditeurs. Courage !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

16 Jan 2019 14:53 - 16 Jan 2019 14:55 #1109 par Jeb
La traduction de jeu vidéo, c'est facile. En ce moment, 30 000 mots de traduction sur un projet secret dont je ne peux rien dire, mais qui est l'énorme sortie 2019 d'un distributeur majeur (donc un jeu AAA, d'ailleurs très innovant, avec la pression qui va bien). Et cette fournée de traduction ne contient que des cellules brèves, cryptiques, en style télégraphique et sans contexte. Aucune n'est traduisible en l'état, sans infos, et comme on n'aura jamais de réponse à nos question, on s'arrache les cheveux pour mettre quelque chose, dans des délais de surcroît ridicules.

Exemple : Turn On Text

Traductions possibles (en laissant de côté les deux traductions à connotation sexuelle qui sont improbables dans le contexte) :
- Tourner à l'apparition du texte
- Retourner à l'apparition du texte
- Transformer à l'apparition du texte
- Activer le texte
- Texte d'activation

Les 5300 lignes de mon fichier en cours sont de ce calibre... :rip:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

16 Jan 2019 15:11 #1110 par Asavar
Outch !!!
Bon courage à toi Jeb :fleurs2:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.182 secondes
Propulsé par Kunena