Destination Fantasy : notre collection numérique dédiée à la Fantasy

Présentation de Laurence Vigne

Jeune étudiante normande issue d’une famille de scientifiques, Laurence Vigne dit toujours qu’il lui faudrait plusieurs vies pour tester tout ce qu’elle a envie de faire. Passionnée de lecture depuis toute petite, son enfance est bercée par les univers de J. K. Rowling et de Tolkien, livres qu’elle dévore avec toujours autant d’entrain. Maintenant étudiante en chimie à Paris, elle entretient son imagination aux côtés de ses amis rôlistes pleins de talent. Entre séances de D & D dans un recoin sombre de l’école, parties de jeu vidéo acharnées et confection de piles interminables de crêpes, elle trouve le temps d’écrire quelques-unes des nombreuses histoires qui fourmillent dans sa tête, le tout sans négliger son éducation scientifique.
Son univers de prédilection est la fantasy, mais elle aime également s’aventurer dans la science-fiction. Nouvelles, romans ou livres dont vous êtes le héros, elle aime expérimenter avec de nombreux styles et chercher celui qui lui convient le mieux – quête qu’elle n’abandonnera pas de sitôt.

Interview pour la parution de l'anthologie Chevaliers errants

Bonjour, Laurence, pourriez-vous vous présenter en quelques mots ?
Bonjour à tous ! Je m’appelle Laurence, je suis étudiante en école d’ingénieur de chimie à Paris et quand je ne suis pas en pleine sieste, je suis toujours en mouvement : que ce soit écrire, dessiner, fabriquer des costumes, faire du sport ou du jeu de rôle, je tiens rarement en place.

Pouvez-vous nous parler du processus d’écriture de votre nouvelle Lame éternelle parue dans l’anthologie Chevaliers errants ?
En réalité, cette nouvelle s’est écrite très rapidement. Une fois l’idée trouvée, j’ai écrit le premier jet en à peine une journée. Je l’ai retravaillé quelques semaines, puis j’ai demandé l’avis de deux de mes beta-lecteurs préférés, que je salue au passage pour leurs retours constructifs. Puis le texte a reposé dans un coin de mon ordinateur presque deux mois avant que je le ressorte et que je me décide à l’envoyer.

Pourquoi ce sujet ? Possède-t-il une valeur particulière pour vous ?
L’univers médiéval a une atmosphère particulière avec laquelle je suis à l’aise. De plus, j’ai choisi de traiter des sujets qui me tiennent à cœur : la famille, l’honneur des chevaliers, la mort et sa suite.

Une suite ou une autre histoire dans cet univers est-elle à prévoir ?
L’univers est très peu développé, car j’ai choisi d’axer l’intrigue sur les personnages. Donc ce n’est pas impossible de croiser des clins d’œil à cette histoire dans d’autres projets !

Si vous deviez mettre en avant une phrase de votre nouvelle, laquelle choisiriez-vous ?
« Depuis le temps que tu me tournes autour, mon ami… Je ne peux que te remercier de m’avoir laissé le temps de les élever. »

Quels sont vos projets d’écriture ?
J’ai plusieurs projets en parallèle, qui avancent plus ou moins selon mon humeur et mes disponibilités. Mon plus gros projet est un ensemble de trois livres de médiéval-fantastique, histoires indépendantes, mais se déroulant dans le même monde et se faisant des références les uns aux autres. J’ai aussi un livre dont vous êtes le héros en cours, et un recueil de nouvelles de science-fiction qui s’écrit tranquillement.
Une de mes nouvelles de fantastique sortira également en décembre dans une anthologie chez Évidence Éditions.

Comment vous est venu le goût de l’écriture ? À quel âge ?
Très tôt, en réalité, comme le reste de mes activités artistiques. Je me rappelle écrire des nouvelles au début du collège, même si j’aurais dû effacer les preuves…

Comment abordez-vous la création d’un texte ? Comment vient l’inspiration ?
J’aime bien écrire pour des appels à textes, parce que réfléchir sur un sujet en particulier me donne l’impulsion nécessaire pour commencer à écrire. Pour mes autres projets, l’inspiration vient quand j’ai envie de décrire un personnage. Je crée une personnalité, puis je me demande comment cette personne interagirait avec tel ou tel environnement.

Quels sont vos auteurs préférés ? Influencent-ils vos écrits ?
Ma plus grande inspiration est bien entendu Tolkien, pour la richesse de son monde qui m’inspire même en relisant ses œuvres pour la quinzième fois. Un autre auteur que j’admire tout particulièrement est Pierre Bottero, pour son style particulier, ses répliques acérées et si intelligentes, et ses personnages attachants.

Quelles sont vos autres passions ?
La création sous toutes ses formes : le dessin, la fabrication de costumes et de plein d’objets différents. Je fais aussi du sport, natation et escrime artistique, et beaucoup de jeu de rôle avec mes amis. J’adore aussi partir faire de la randonnée, surtout en montagne.

Peut-on suivre votre actualité sur un blog, un site ou un réseau social ?
J’annonce les sorties de mes écrits sur ma page Facebook ! Mais Chevaliers errants étant ma première publication, elle n’est pas encore très fournie.

Pour conclure, qu’avez-vous envie de nous dire ?
Merci d’être passé par ici ! Je vous encourage à lire ce recueil écrit par des gens pleins de talent, et je vous souhaite une excellente journée !

 

Vous pouvez retrouver la nouvelle de Laurence Vigne dans notre anthologie Chevaliers errants, disponible sur notre boutique ou sur Amazon.


Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.