Destination Fantasy : notre collection numérique dédiée à la Fantasy

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

En y réfléchissant, j’ai lu peu de livres sur les pirates en 24 ans. Petit, j’ai dévoré l’Île aux Trésors de Stevenson à plusieurs reprises et, depuis, je me suis contenté de quelques récits de corsaires au cours de ma formation en Histoire – cinq ans, tout de même. Je vous conseille, si vous avez le temps, de vous pencher sur l’histoire de Port Royal qui est très intéressante.
Mais je m’égare. En fait, je crois que mon attrait récent pour la navigation (j’ai publié également une courte nouvelle, appelée les Vérités de Paddy sur OutreMonde) vient de ma lecture de la trilogie Des tyrans et des rois de John Marco. On y découvre, dans le deuxième livre, l’opposition fratricide entre deux marins qui vont se livrer une lutte à mort. La force de cette histoire m’a marqué, même si la conclusion du cycle est globalement assez décevante. Elle m’a poussé à tenter d’écrire sur le sujet, en tout cas.
J’aime parler de cette dualité entre deux hommes qui sont proches et que tout finit par séparer. J’ai hérité cela, je pense, de ma passion pour le cinéaste hong-kongais John Woo, dont c’est une thématique phare. Peut-être parce qu’on s’est tous senti un jour trahi par un proche, on peut comprendre la portée universelle de ce sujet douloureux.
Cette petite incartade maritime ne m’empêche pas de continuer à développer un texte long autour de Favori des Dieux, première nouvelle publiée dans Mots et Légendes, mais aussi de travailler sur du Space Opera à côté.