Destination Fantasy : notre collection numérique dédiée à la Fantasy

Chevaliers errants

  • Présentation de Carl Ansen

    Jeune médecin cancérologue, je suis témoin tous les jours du caractère absurde et impitoyable avec lequel les destinées humaines sont parfois emportées. L’écriture n’est pas qu’un moyen de m’évader de ce quotidien parfois douloureux et toujours touchant, elle constitue la projection naturelle, essentielle, fondamentale même de la vision – je l’espère singulière – que j’ai du monde.
    Au contraire de nombre de mes confrères écrivains, j’écris peu sur le monde médical. Mon travail s’est orienté vers les littératures de l’imaginaire en raison de la liberté infinie qu’elles offrent à l’auteur. Il ne s’agit pas seulement de décrire une vie ou une époque, mais d’imaginer toutes les vies et toutes les époques, même celles qui n’ont jamais existé et n’existeront jamais. Mes inspirations se nomment, entre autres : George Orwell pour la lucidité de sa vision politique, Albert Camus pour la fluidité absolue de ses mots, Alan Moore pour la délicieuse plongée méta qu’est l’uchronie de Watchmen.
    Je renouvelle ma gratitude à Mots & Légendes pour le privilège d’avoir été lu par des pairs à l’esprit acéré et d’avoir été choisi pour figurer au sein de cette belle anthologie.
    J’espère écrire aussi longtemps que mon esprit et mon corps me le permettront, et que je continuerai à progresser dans cet art ô combien difficile mais si gratifiant.

     

    Interview pour la parution de l'anthologie Chevaliers errants

    Bonjour Carl, pourriez-vous vous présenter en quelques mots ?
    Bonjour, j'ai 30 ans et je suis médecin. J'écris depuis plus de dix ans, et c'est une passion qui devient de plus en plus prenante mais aussi gratifiante.

    Pouvez-vous nous parler du processus d’écriture de votre nouvelleDes anges et des hommes parue dans l’anthologie Chevaliers errants ?
    Cette nouvelle est la deuxième que j'ai écrite. Elle correspond à cette période initiale de mon expérience d'auteur où j'avais beaucoup de difficultés à terminer un travail que j'avais commencé lorsque je me rendais compte de ses imperfections. Cependant, j'ai réussi à m'accrocher et à aller jusqu'au bout de mon idée initiale.

    Pourquoi ce sujet ? Possède-t-il une valeur particulière pour vous ?
    Cette nouvelle vient de deux idées qui ont fini par se rejoindre : la première est celle du personnage principal, Blair, une jeune femme combative et solitaire, en proie à la culpabilité et à la blessure ; la seconde est celle d'une société imaginaire où les supposés Anges ne seraient pas des libérateurs, mais des oppresseurs. Une fois ces deux idées à peu près définies, j'ai cherché à inscrire le personnage de Blair au sein de ce conflit entre hommes et Anges.
    Le thème de la société à deux vitesses revient souvent dans mon travail : elle reflète les rapports inégaux et dominateurs de certaines civilisations envers d'autres. C'est un conflit civilisationnel qui existe depuis que l'homme a fondé les premières cités en Mésopotamie.

    Une suite ou une autre histoire dans cet univers est-elle à prévoir ?
    J'ai conçu Des Anges et des Hommes comme un one-shot. Je n'ai pas prévu de suite à cet univers actuellement. Mais on ne sait jamais ce que l'avenir nous réserve...

    Si vous deviez mettre en avant une phrase de votre nouvelle, laquelle choisiriez-vous ?
    « Vous voulez nourrir votre haine, mais elle aura toujours faim. »

    Qu’aimeriez-vous partager avec vos lecteurs ?
    Je pense que le but de tout auteur est de montrer la vision singulière et unique qu'il a du monde.

    Quels sont vos projets d’écriture ?
    Je suis un auteur (et un lecteur) dispersé. En plus de participer de temps en temps à des appels à textes pour des nouvelles, je coécris un roman de space opera et j'ai d'autres projets en tête comme un roman d'anticipation portant sur le thème de l'écologie.

    Comment vous est venu le goût de l’écriture ? À quel âge ?
    Dans l'écriture, je dois distinguer le goût pour la narration et le goût pour les lettres. J'avoue que l'envie de raconter des histoires, de faire vivre des personnages et d'illustrer des thématiques qui me sont chères m'est venue avant d'apprendre à savoir comment les magnifier.

    Quel est votre endroit favori pour écrire ? Avez-vous des rituels ?
    J'aimerais pouvoir écrire partout, tout le temps, et être productif à chaque seconde de temps libre à ma disposition. Malheureusement, c'est loin d'être aussi simple. Souvent, je me mets à mon bureau et je tâtonne pendant une heure avant d'arriver à rentrer dans le récit et à trouver mon rythme.

    Quels sont vos auteurs préférés ? Influencent-ils vos écrits ?
    Les auteurs qui m'ont durablement marqué en tant que lecteur sont Albert Camus, George Orwell et Alan Moore. Ils l'ont fait chacun à leur manière, mais ils se distinguent des autres auteurs que j'ai lus par la fluidité de leur style, la clarté de leur prose et la puissance de leurs idées. Je ne cherche pas spécialement - à travers mon travail - à leur rendre hommage ou à me faire l'apôtre de leurs idées, mais leur œuvre constituera toujours l'idéal formel à atteindre.

    Peut-on suivre votre actualité sur un blog, un site ou un réseau social ?
    Je n'ai pas de blog d'écrivain à proprement parler, mais il m'arrive d'exercer ma plume à critiquer des films et des séries TV sur le blog suivant : https://critiquesmuturetgibbonsking.blogspot.com/

    Pour conclure, qu’avez-vous envie de nous dire ?
    Je souhaite à chacun de prendre du plaisir à lire l'anthologie Chevaliers Errants.

     

    Vous pouvez retrouver la nouvelle de Carl Ansen dans notre anthologieChevaliers Errants, disponible sur notre boutique ou sur Amazon.

  •  

    L'anthologie "Chevaliers errants" et ses 412 pages réunissant quinze auteurs autour du thème chevaliers errants/chevaliers noirs est à présent disponible !

    Vous pouvez la retrouver en version papier à 20 € sur Amazon et sur notre boutique. La version numérique est, quant à elle, en prévente à 5,99 € jusqu'au 6 novembre chez la plupart des libraires numériques, notamment 7Switch, Amazon Kindle, Kobo, Bookeen et bien d'autres !

    Anthologie dirigée par Jean Bury, avec les nouvelles de Carl Ansen, Florence Barrier, Olivier Boile, Anthony Boulanger, Kaliom Geefker, Brice Gouguet, Kevin Kiffer, Stéphane Lavenère, Mélaine Naël Legrand, Ambre Melifol, Émilie Milon, J. A. Reeves, Guillaume Sibold, Franck Stevens et Laurence Vigne.

    L'illustration de couverture a été réalisée par Rumyana Zarkova.

    Résumé :
    Qu’ils soient à la recherche de rédemption, porteurs d’un vœu de vengeance inaltérable, serviteurs de la lumière ou dévoués à la destruction du monde : les chevaliers noirs et les chevaliers errants sont réunis dans notre anthologie pour vivre leur plus grande aventure.

    Hommes, femmes, adolescents ; ils servent un idéal ou une obsession, veulent accomplir une mission qui les dépasse ou retrouver quelque chose qu’ils ont perdu... dans tous les cas, ils y consacrent leur existence, et parfois bien davantage.

    Au cours de quinze récits, partagez leur raison de vivre et découvrez l’aboutissement de leurs quêtes !