Zugzwang (A. Boulanger)

12 Aoû 2015 10:01 #121 par Jeb
Réponse de Jeb sur le sujet Zugzwang (A. Boulanger)
Mais je persiste et signe ! Je relisais dernièrement du Mishima de jeunesse, ses nouvelles psychologiques comme La cigarette, par exemple. C'est à ça que me fait penser L'écume des nuits. Un portrait subtil d'un monde intérieur qui passe par un objet extérieur qui sert de symbole : une cigarette, un bateau...

Essaie tout de même de ne pas fomenter de coup d'État. Ça finit par des suicides rituels, ces trucs-là.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

14 Aoû 2015 10:36 #122 par khellendros
Réponse de khellendros sur le sujet Zugzwang (A. Boulanger)
Merci à nouveau ! Je vais regarder ce texte de Mishima !!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

14 Aoû 2015 11:28 #123 par Jeb
Réponse de Jeb sur le sujet Zugzwang (A. Boulanger)
Je ne suis pas un fan inconditionnel de Mishima (et je parle seulement littérature, je n'entre même pas dans la politique). Il a écrit le pire comme le meilleur, et je trouve que le meilleur, ce sont ces textes brefs de jeunesse, un peu évanescents, un peu nostalgiques, à l'aube d'une vie adulte dont on n'attend au fond rien de bon mais en sachant que de toute façon, l'enfance est finie. L'école de la chair est sans doute son meilleur roman.

Je me remets un peu à la littérature japonaise, ces temps-ci. Kenzaburo Oe, par exemple, dont le terrible Une affaire personnelle m'avait beaucoup marqué quand je l'ai lu pour la première fois à la fin de l'adolescence, et qui ne fait pas non plus dans la dentelle avec le très noir Arrachez les bourgeons, tirez sur les enfants. J'ai moins accroché à Kobo Abe, davantage à Shusaku Endo, qui est très inégal mais peut être excellent (Silence). Je trouve Yasushi Inoue, quoique plus classique, passionnant. La paroi de glace est très bien, mais on peut commencer par Le fusil de chasse, qui est très bref et très percutant. Chez Murakami (Haruki), je n'ai guère apprécié que Kafka sur le rivage, mais j'ai bien aimé ce livre. J'ai eu du mal avec son homonyme (Ryu) dont je n'ai lu que Bleu presque transparent, un témoignage sans doute intéressant sur la jeunesse japonaise d'après-guerre, mais on en sort vraiment saoûlé de sexe et de drogue.

Là-dessus, je m'arrête, parce que je ne sais pas du tout pourquoi je me suis lancé dans cet exposé qui n'a aucun rapport avec la choucroute ! :elfe:D

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

14 Aoû 2015 13:09 #124 par Jeb
Réponse de Jeb sur le sujet Zugzwang (A. Boulanger)
Ah, super ! Pas question de manquer ça !

www.facebook.com/events/1481182948868856/

Si on devait compter sur Khel pour nous prévenir...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

17 Aoû 2015 13:57 #125 par Kaliom Ludo
Réponse de Kaliom Ludo sur le sujet Zugzwang (A. Boulanger)
Drôlement tentante cette soirée !
Comme d'habitude, c'est trop loin de chez moi, mais j'espère que vous ferez un résumé :yeux:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

17 Aoû 2015 14:31 #126 par Jeb
Réponse de Jeb sur le sujet Zugzwang (A. Boulanger)
À l'occasion, je rappelle que si quelqu'un veut passer sur Paris pour un événement de ce genre mais n'a pas les moyens pour l'hôtel, on peut s'arranger. J'ai des bouts de plancher disponibles à la maison ! :elfe:D

Sinon, cette soirée va encore me coûter une fortune !!!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

18 Aoû 2015 09:44 #127 par khellendros
Réponse de khellendros sur le sujet Zugzwang (A. Boulanger)
Aaaah ! Je n'avais même pas vu ! Il faut que je retourne sur FB pour de bon !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

18 Aoû 2015 09:48 #128 par khellendros
Réponse de khellendros sur le sujet Zugzwang (A. Boulanger)

Je ne suis pas un fan inconditionnel de Mishima (et je parle seulement littérature, je n'entre même pas dans la politique). Il a écrit le pire comme le meilleur, et je trouve que le meilleur, ce sont ces textes brefs de jeunesse, un peu évanescents, un peu nostalgiques, à l'aube d'une vie adulte dont on n'attend au fond rien de bon mais en sachant que de toute façon, l'enfance est finie. L'école de la chair est sans doute son meilleur roman.

Je me remets un peu à la littérature japonaise, ces temps-ci. Kenzaburo Oe, par exemple, dont le terrible Une affaire personnelle m'avait beaucoup marqué quand je l'ai lu pour la première fois à la fin de l'adolescence, et qui ne fait pas non plus dans la dentelle avec le très noir Arrachez les bourgeons, tirez sur les enfants. J'ai moins accroché à Kobo Abe, davantage à Shusaku Endo, qui est très inégal mais peut être excellent (Silence). Je trouve Yasushi Inoue, quoique plus classique, passionnant. La paroi de glace est très bien, mais on peut commencer par Le fusil de chasse, qui est très bref et très percutant. Chez Murakami (Haruki), je n'ai guère apprécié que Kafka sur le rivage, mais j'ai bien aimé ce livre. J'ai eu du mal avec son homonyme (Ryu) dont je n'ai lu que Bleu presque transparent, un témoignage sans doute intéressant sur la jeunesse japonaise d'après-guerre, mais on en sort vraiment saoûlé de sexe et de drogue.

Là-dessus, je m'arrête, parce que je ne sais pas du tout pourquoi je me suis lancé dans cet exposé qui n'a aucun rapport avec la choucroute ! :elfe:D



Merci pour tous ces noms ! Ca m'intéresse de me plonger dans cette littérature. Peut-être du coup pourras-tu m'aider à retrouver un titre : je ne sais pas si c'est un japonais ou un francophone, mais c'est une histoire de ronin qui découvre la Voie de l'Epée... Beaucoup d'indices, n'est-ce-pas, mais je l'avais lu il y a tellement longtemps...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

18 Aoû 2015 10:54 #129 par Jeb
Réponse de Jeb sur le sujet Zugzwang (A. Boulanger)
Aïe non, là je dois dire que je ne vois pas... Si je trouve quelque chose, je ne manquerai pas de t'en faire part !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

23 Aoû 2015 21:31 #130 par khellendros
Réponse de khellendros sur le sujet Zugzwang (A. Boulanger)
Ca roule !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.183 secondes
Propulsé par Kunena
Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les rejetez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.